Nous suivre Industrie Techno

Hydroptère : une version catamaran plus petite

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Hydroptère : une version catamaran plus petite

Hydroptère.ch, le nouveau catamaran volant d'Alain Thébault

© DR

Ce prototype de voilier volant est construit avec les mêmes techniques que l’Hydropère Maxi, son grand frère trimaran.

L’Hydroptère Maxi, le prototype de voilier volant du skipper Alain Thébault, a un petit frère : l’Hydroptère.ch. Il a été mis à l’eau, le 08 octobre 2010, à Saint Sulpice, sur le lac Léman, en Suisse. Plus petit que son grand frère trimaran, il se distingue aussi par sa structure catamaran. Mais il est réalisé avec les mêmes techniques, issues de l’industrie aéronautique : des structures en matériaux composites au carbone ; des pièces de liaison en titane ; des foils qui jouent le même rôle que les ailes d’avion ; un ordinateur de navigation et une instrumentation électronique high tech.

Ce nouveau prototype a été construit aux chantiers navals B&B à la Trinité sur Mer (56) et de Decision SA (Suisse). Sa création a mobilisé trois générations d’ingénieurs : les Papés (des ingénieurs de l’industrie aéronautique à la retraite), des ingénieurs de l’équipe d’Alain Thébaut et des élèves-ingénieurs de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (Suisse).

Long de 10,5 m, l'Hydroptère.ch est un catamaran de 1,3 tonnes à vide. Il est équipé d'un coqueron central structurel surélevé, d'ensembles arrières relevables, d'un système de réglage des foils et de carènes planantes mobiles. Il embarque une instrumentation électronique pointue (centrale inertielle, jauges de contrainte, capteurs de déplacement…) qui contrôle en temps réel les efforts et les déformations en tout point du bateau.

Aux cotés de l’Hydroptère Maxi, l'Hydroptère.ch servira de second laboratoire pour peaufiner les caractéristiques d’un voilier volant de course. Objectif : battre le record de Tour du monde en 2012.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.hydroptere.com 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Eurovanal, qui se tient en ligne du 19 au 25 octobre, maritime rime avec numérique. A cette occasion le Pôle de[…]

Les technologies hydrogène d'Energy Observer en route vers l'industrialisation

Les technologies hydrogène d'Energy Observer en route vers l'industrialisation

Comment Naval Group accélère la conception des navires avec le jumeau numérique

Comment Naval Group accélère la conception des navires avec le jumeau numérique

Pour bien commencer la semaine : à Sorbonne Université, la simulation contre le Covid-19

Pour bien commencer la semaine : à Sorbonne Université, la simulation contre le Covid-19

Plus d'articles