Nous suivre Industrie Techno

Hydrogène vert, variant et batterie lithium-soufre, le best of techno de la semaine

Hydrogène vert, variant et batterie lithium-soufre, le best of techno de la semaine

Le fabricant d'électrolyseurs McPhy fait partie des industriels impliqués dans le projet HyDeal

© McPhy

Vous avez été très nombreux à vous intéresser cette semaine au projet d’hydrogène vert de HyDeal. Thierry Lepercq, porte-parole du projet, est revenu pour nous sur les conditions économiques nécessaires à la mise en place d'un modèle européen compétitif. L’actualité sur le covid-19 vous a également amené sur notre article présentant la modélisation de l’Inserm, alertant sur la progression rapide du variant britannique. Enfin, les promesses des batteries lithium-soufre de l’américain NexTech ont également retenu votre attention.

HyDeal précise son modèle européen d’hydrogène vert

Lancé le 11 février par une quarantaine d’industriels de l’énergie, le projet HyDeal Ambition vise à produire de l’hydrogène vert issu de l’électrolyse de l’eau, à partir de l’énergie solaire. L’objectif est de pouvoir produire cet hydrogène à 1,20 euro le kilo dès 2022. Selon Thierry Lepercq, porte-parole de l’initiative, cette ambition ne pourra être atteinte qu’en installant les capacités d’électrolyse à proximité des sites européens où l’énergie solaire est la moins coûteuse.

Une modélisation de l’Inserm alerte sur la progression du variant britannique

Sous le plateau, la vague. Selon une modélisation effectuée le 14 février par l’Inserm, Santé publique France et Orange Labs, le variant britannique du SARS-CoV-2 sera prochainement majoritaire dans l’Hexagone. La stagnation actuelle des admissions journalières à l’hôpital est la résultante d’un équilibre entre le recul de la souche historique et la croissance rapide du variant, selon les chercheurs en charge de l’étude.

Les batteries lithium-soufre en gestation chez NexTech

Les batteries lithium-soufre alimenteront-elles les véhicules électriques de demain ? C’est l’objectif de la startup américaine NexTech qui souhaite produire ses premiers prototypes dès la fin de l’année. Cette technologie est capable, en théorie, de stocker 5 à 7 fois plus d’énergie qu’une batterie lithium-ion de même masse. Cependant, de nombreux verrous doivent encore être levés pour aboutir à un modèle commercial.

L’IFPEN livre ses perspectives sur les énergies renouvelables

L’IFP Energies Nouvelles a dévoilé le 16 février ses perspectives sur le marché de l’énergie. L’année 2020 représente une « bascule symbolique » pour le secteur de l’énergie, selon l’organisme, qui note que pour la première fois « les montants alloués pour la transition énergétique sont supérieurs à ceux destinés au secteur du pétrole et du gaz ». Une orientation qui se retrouve dans les travaux de l’IFPEN, qui revendique dédier plus de 50% de son activité aux énergies renouvelables.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Production massive d’hydrogène, photovoltaïque organique, impression 3D… le best of techno de l’été

Production massive d’hydrogène, photovoltaïque organique, impression 3D… le best of techno de l’été

Grandes interviews, reportages, portraits, cahiers techniques… pour les vacances estivales, Industrie & Technologies vous propose de[…]

28/07/2021 |
Stratégie électrique de Renault, photo-électrolyse de l’eau, matériaux nanostructurés… le best of techno de la semaine

Stratégie électrique de Renault, photo-électrolyse de l’eau, matériaux nanostructurés… le best of techno de la semaine

Pour bien commencer la semaine, le classement 2021 des écoles d'ingénieurs exclusif d'I&T

Pour bien commencer la semaine, le classement 2021 des écoles d'ingénieurs exclusif d'I&T

Code de dynamique moléculaire, nanoparticules fonctionnelles… le best of techno de la semaine

Code de dynamique moléculaire, nanoparticules fonctionnelles… le best of techno de la semaine

Plus d'articles