Nous suivre Industrie Techno

Hydrogène, Imprimantes 3D, tests salivaires… le best of techno de la semaine

Industrie et Technologies
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Hydrogène, Imprimantes 3D, tests salivaires… le best of techno de la semaine

© CEA

Vous avez été très nombreux à vous intéresser cette semaine à la nouvelle technologie d’électrolyse que va déployer Genvia pour la production massive d’hydrogène décarboné. L’intégration de l’impression 3D dans les usines a aussi attiré votre attention. La confirmation de l’intérêt majeur des tests RT-PCR pour la lutte contre le Covid19 vous a aussi interpelés. Enfin, notre retour sur l’ascension fulgurante de la startup française Pasqal vous a permis de comprendre pourquoi cette spin-off de l’Institut d’optique (IOGS-CNRS) a réussi à se faire une place dans le monde de l’informatique quantique.

L’électrolyse pour produire de l'hydrogène à 99% de rendement

La toute récente co-entreprise Genvia entre le CEA et Schlumberger vise la production massive d'hydrogène décarboné à 99% de rendement grâce à l’électrolyse. Julie Mougin, cheffe du service des technologies hydrogène au CEA-Liten, en détaille le fonctionnement et les performances pour Industrie & Technologies.

Piloter leurs imprimantes comme une machine-outil

L’impression 3D gagne du terrain dans les usines Nicolas Aubert, directeur Impression 3D d’HP France, revient pour nous sur les outils numériques qui permettront de faire de l’impression 3D une réalité industrielle.

Dépistage du covid19 grâce aux tests salivaires

La publication dans la revue Scientique Cell des résultats du test RT-PCR salivaire SalivaDirect développé à Yale vient rappeler l'intérêt majeur de ces tests pour lutter contre l'épidémie autrement que par des restrictions et confinements.

Pasqal s'impose dans la cour des grands avec ses atomes froids

À l’aube de son deuxième anniversaire, la start-up française s’apprête à rendre son processeur quantique de 100 qubits disponible dans le cloud. Une ascension fulgurante liée à sa maîtrise de la technologie des atomes froids.

Covid-19 : Obépine met en ligne ses données sur les eaux usées

Le réseau Obépine, dédié à la surveillance du SARS-CoV-2 dans les eaux usées, a rendu accessible en ligne des données issues d’une quarantaine de stations d’épuration. L’indicateur d'Obépine permet d'avoir, enfin, une vision plus fidèle de la circulation du virus dans les populations.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Surveillance des variants : Malgré les annonces, le séquençage français est toujours à la traîne

Surveillance des variants : Malgré les annonces, le séquençage français est toujours à la traîne

En janvier dernier, une montée en charge de la surveillance génomique du Sars-cov-2 est annoncée pour traquer les variants[…]

25/02/2021 | Covid-19Tests Coronavirus
Derrière un plateau trompeur, le variant anglais croît et va bientôt faire exploser les hospitalisations, estime une étude de l'Inserm

Derrière un plateau trompeur, le variant anglais croît et va bientôt faire exploser les hospitalisations, estime une étude de l'Inserm

Covid-19 : Les tests salivaires RT-PCR enfin autorisés pour des opérations de dépistage ciblé

Covid-19 : Les tests salivaires RT-PCR enfin autorisés pour des opérations de dépistage ciblé

Covid-19 et eaux usées : comment Obépine veut obtenir l'indicateur ultime de circulation du virus

Focus

Covid-19 et eaux usées : comment Obépine veut obtenir l'indicateur ultime de circulation du virus

Plus d'articles