Nous suivre Industrie Techno

HPC : Intel veut moderniser les codes pour le calcul parallèle

HPC : Intel veut moderniser les codes pour le calcul parallèle

Le supercalculateur Milky Way 2

Internet des objets, smartcity, mobilité, mais aussi calculs scientifiques : ces tendances technologiques génèrent des données massives et demandent une puissance de calcul toujours plus grande. Intel compte relever ce défi. Le fondeur américain, qui tient deux jours de conférence à Nice dans le cadre de l’événement Research @ Intel Europe, a présenté son programme autour des supercalculateurs : Intel parallel  computing centers, dont les cinq premiers centres ouvriront à CINECAPurdue University,Texas Advanced Computing Center at the University of Texas (TACC)The University of Tennessee, and Zuse Institut Berlin (ZIB).

Pour répondre aux demandes futures du calcul scientifique et du traitement de données venues de l’Internet des objets, Intel a lancé un nouveau programme « Intel parallel computing centers». Augmenter le nombre de cœurs ne suffit plus à accroître la puissance de calcul.  Selon Intel, les gains de performance viendront aussi du parallélisme et de la modernisation des applications. « Le problème principal à résoudre est le parallélisme. Les codes séquentiels ne sont pas adaptés aux calculs parallèles », pointe du doigt Stephen Pawlowski, du groupe Datacenter et systèmes connectés chez Intel. Le parallélisme est un enjeu important pour exploiter le potentiel d’un HPC. La plupart des applications n’utilisent qu’un faible pourcentage – 10% - du potentiel de calcul d’un HPC.  

Optimiser les codes pour le calcul parallèle

Les centres, situés à  CinecaPurdue University,Texas Advanced Computing Center at the University of Texas (TACC)The University of Tennessee, and Zuse Institut Berlin (ZIB), sont axés sur la modernisation des applications pour augmenter le parallélisme et l'évolutivité, et ce via  l’optimisations des cœurs, des caches, des tâches d’éxécution et des capacités vectorielles des microprocesseurs et coprocesseurs.

Augmenter les performances

La modernisation du code devrait permettre une forte augmentation de la performance, avance Intel. En se plaçant sur l’augmentation du parallélisme, Intel espère accélérer les découvertes dans les domaines de l'énergie, de la finance, de la fabrication, les sciences de la vie, la météo, et au-delà. Des domaines qui requièrent de grandes capacités de calcul et de modélisation.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Dossier] « La 5G propulsera l'industrie 4.0 au niveau supérieur », clame Andreas Müller, président de la 5G-ACIA

[Dossier] « La 5G propulsera l'industrie 4.0 au niveau supérieur », clame Andreas Müller, président de la 5G-ACIA

Les premiers dépliements de la 5G dans l'industrie pourraient avoir lieu dès le second semestre de cette année, prédit[…]

Cybersécurité : la techno derrière CybelAngel, start-up française qui vient de lever 36 millions de dollars

Cybersécurité : la techno derrière CybelAngel, start-up française qui vient de lever 36 millions de dollars

SiPearl lève le voile sur les microprocesseurs du futur supercalculateur exascale européen

SiPearl lève le voile sur les microprocesseurs du futur supercalculateur exascale européen

Pourquoi le ransomware Snake marque un tournant dans les cyberattaques industrielles

Pourquoi le ransomware Snake marque un tournant dans les cyberattaques industrielles

Plus d'articles