Nous suivre Industrie Techno

HP se lance dans l'impression 3D

PRODUCTION

Le leader de l'informatique se lance dans la fabrication rapide et le prototypage par extrusion d'un fil fusible avec des imprimantes 3D sur la base des machines uPrint Plus de Stratasys. La gamme comprend pour le moment deux modèles : la HP Designjet 3D (monochrome à 12 500 euros) et la HP Designjet 3D (couleur à 16 200 euros) qui produit des modèles en plastique ABS avec le choix de huit couleurs. La première traite des objets jusqu'à 203 x 152 x 152 mm, alors que la seconde va jusqu'à 203 x 203 x 152 mm.

Une station de nettoyage HP Designjet 3D Removal System (1 700 euros), complète les imprimantes, pour retirer automatiquement toute la matière en surplus, ainsi que les supports nécessaires à la construction des pièces. Cette machine, simple d'emploi, fonctionne en environnement de bureau en employant uniquement de l'eau et du détergent.

Le pack de cinq bobines couleur est proposé à 725 euros. Une bobine permet de réaliser en moyenne de huit à dix pièces. Selon HP, ces machines seraient rentabilisées en un an par des bureaux d'études produisant de cinq à dix modèles par mois.

HP mise sur l'intuitivité de ces machines qui les rend abordables par des néophytes. Le logiciel livré avec l'imprimante récupère les modèles CAO dans la plupart des formats standard du marché et les prépare automatiquement, notamment en créant les supports nécessaires à la construction.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0922

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Blockchain : "Cette technologie fait de la coopétition une source de valeur", estiment Pauline Tellier et Gilles Deleuze d'EDF

Dossiers

Blockchain : "Cette technologie fait de la coopétition une source de valeur", estiment Pauline Tellier et Gilles Deleuze d'EDF

Impliqué dans plusieurs projets blockchain, EDF considère que cet outil peut être un levier d’innovation pour la logistique,[…]

Blockchain : Pourquoi les industriels privilégient les réseaux privés

Dossiers

Blockchain : Pourquoi les industriels privilégient les réseaux privés

« Nous simplifions les technologies vocales pour que les entreprises créent leurs propres solutions », avance Florian Guichon, de Vivoka

« Nous simplifions les technologies vocales pour que les entreprises créent leurs propres solutions », avance Florian Guichon, de Vivoka

Blockchain : L'industrie gagne en confiance

Dossiers

Blockchain : L'industrie gagne en confiance

Plus d'articles