Nous suivre Industrie Techno

HP commercialise des PC basés sur Linux

Sujets relatifs :

, ,

Hewlett Packard s'apprête à commercialiser en Asie une gamme de PC économiques tournant avec un système d'exploitation à base de Linux. En évitant les redevances de licences de Microsoft, ces micro-ordinateurs, animés par le logiciel du japonais Turbolinux, coûteront entre 400 et 1 500 dollars, soit 20 à 30 % moins cher que leurs équivalents basés sur le système Windows. Ils seront vendus dans douze pays asiatiques, dont la Chine, la Corée du Sud, l'Inde et le Japon, quatre pays particulièrement soucieux de leur indépendance vis-à-vis de la firme de Bill Gates.

Il s'agit de la première initiative d'envergure en faveur de Linux de la part d'un constructeur majeur de PC. Le défi lancé à Microsoft sur l'un des marchés les plus dynamiques et les plus prometteurs au monde est de taille. D'autant que HP n'exclut pas d'étendre son offre Linux à d'autres pays émergents en Afrique, en Amérique Latine et en Europe de l'Est.

l'impact

Cette initiative risque de remettre en cause l'hégémonie de Microsoft sur le plus grand marché potentiel au monde. À moins que la firme de Bill Gates ne décide de baisser drastiquement le prix de ses licences.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0858

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Cette semaine, vous avez été nombreux à vous intéresser à la technologie d’électrolyse alcaline que[…]

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

Plus d'articles