Nous suivre Industrie Techno

Hommage à Hubert Curien

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Patron du CNES, premier président de l'ESA, 'père' d'Ariane, ministre de la recherche et, avant tout physicien, Hubert Curien est mort le 6 février dernier à l'âge de 80 ans.

C'est un parcours exceptionnel que celui d'Hubert Curien, que l'on a connu professeur,  ministre, président de l'Agence spatiale européenne ou encore patron du Cnes. Un parcours en tout point sans faute.

Physicien de formation, il a également étudié la minéralogie et découvert une nouvelle forme cristalline du gallium. Il a ensuite été directeur scientifique au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en 1966, dont il est devenu le directeur général de 1969 à 1973.

En 1976, Hubert Curien a pris la direction du Centre national français d'études spatiales (CNES) tout en devenant le premier président de l'Agence spatiale européenne (ESA) en 1979. Il est parvenu à persuader les membres de l'ESA de financer le développement du programme Ariane afin de faire entrer l'Europe dans l'espace indépendamment des États-Unis et de l'Union soviétique.

M. Curien a également été ministre de la recherche de 1984 à 1986, et de 1988 à 1993, il a été élu membre de l'Académie des sciences, dont il est devenu président ultérieurement. Il a également reçu la Légion d'honneur..

Tout au long de sa vie, il a continué d'enseigner la cristallographie à l'université de Jussieu à Paris pour rester en contact avec le monde de l'enseignement.

Janez Potocnik, commissaire européen en charge de la science et de la recherche, a rendu hommage à Hubert Curien, qu'il considère comme un éminent architecte de la recherche européenne. Et de déclarer: 'S'il existe aujourd'hui un semblant d'Europe scientifique, nous le devons en grande partie à M. Curien. Il a joué un rôle clé dans l'histoire de la coopération scientifique européenne.'

Selon M. Potocnik, M. Curien a été le moteur à la base de la création de la Fondation européenne pour la science (FES) et a également participé activement à l'installation de la source de rayonnement européenne (ESRF) à Grenoble et au lancement de l'initiative Eureka.

Franck Barnu

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Mercedes en pole position de la simulation

Mercedes en pole position de la simulation

Discipline reine des sports mécaniques, la F1 est soumise à des règles très strictes. Pour améliorer les[…]

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Plus d'articles