Nous suivre Industrie Techno

Hitachi tourne définitivement la page des écrans plasma

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Son usine va être reconvertie dans la production de panneaux solaires.

L’industrie assiste à la disparition de l’un des pionniers des écrans plasma. Hitachi a en effet décidé de mettre définitivement un terme à ses activités de développement et de production dans ce domaine. Le géant japonais de l’électronique va transférer son usine de Miyazaki, au Japon, à son compatriote Showa Shell Solar. Les deux entreprises vont collaborer pour reconvertir le site dans la production de panneaux solaires en technologie CIS (cuivre–indium-sélénium). Le démarrage de cette nouvelle activité est prévu en 2011.

Hitachi, qui détient le plus gros portefeuille de brevets sur les écrans plasma, n’abandonne pas pour autant la construction de téléviseurs dans cette technologie. Il se procurera les écrans plasma chez Panasonic.

Pour l’industrie nipponne, le coup est dur. Il y a cinq ans, le Japon comptait six fabricants : NEC; Pioneer; Fujitsu; Mitsubishi Electric; Hitachi et Panasonic. La concurrence des écrans LCD et l’arrivée en force des Coréens sur ce marché ont obligé les Japonais à se consolider. Aujourd’hui, Panasonic reste le dernier fabricant japonais face à deux coréens : Samsung SDI et LG Electronics

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

La start-up parisienne a annoncé le 28 octobre avoir levé 25 millions d’euros, dont 20 millions de la part de la Banque[…]

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

Plus d'articles