Nous suivre Industrie Techno

Histoire d'un trophée

Céline Derrien , Mirel Scherer

Sujets relatifs :

- L'UTC a conçu le trophée qui sera remis aux Ingénieurs de l'année. CEP, industriel au Mans, l'a fabriqué grâce à un procédé high-tech, le frittage de poudre.

CONÇU À L'UTC

> Créativité : voilà une des qualités de l'ingénieur que l'Université de technologie de Compiègne (UTC) a été chargée d'illustrer à travers la conception du logo et du trophée pour le Prix des Ingénieurs de l'année.

Elle a confié ce projet au designer-graphiste Philippe Tissier, enseignant au sein du département de design industriel de l'UTC et diplômé de l'École des arts décoratifs.

Lucien Magnon, responsable du design à l'UTC, et Philippe Tissier ont choisi, comme figure de base du logo, l'anneau de Möbius traversé d'une flèche. Après cette première étape conceptuelle, avec l'aide d'un étudiant, Nicolas Paulhac, la réinterprétation du logotype en un objet en volume a donné lieu à de nombreux croquis, puis à des maquettes modélisées en 2D puis en 3D. Une maquette finale a alors été réalisée dans laquelle la flèche a été supprimée.

Pourquoi un anneau de Möbius ? Outre sa qualité esthétique, il s'agit d'une curiosité topologique : une surface qui possède une seule face et un seul bord, et qui n'est donc pas orientable. Ce célèbre objet rappelle que l'inventivité de l'ingénieur s'appuie toujours sur des fondements mathématiques solides.

FABRIQUÉ PAR CEP

> Pour que ce trophée soit également un symbole de l'avancée technologique due aux ingénieurs, les concepteurs ont choisi un procédé de fabrication innovant : le prototypage rapide par frittage de poudre. Ce n'est pas un novice qui a relevé le défi de la fabrication. Spécialiste du prototypage et de l'outillage rapide, la société sarthoise CEP (ou Centre d'études et de prototypage) possède un savoir-faire parmi les plus réputés de l'Hexagone. Un travail qui ne serait pas envisageable sans les moyens de haute technologie dont dispose la société. CFAO et outils de numérisation s'ajoutent dans les ateliers de CEP aux machines-outils par enlèvement de métal et de coulée sous vide ainsi qu'aux quatre machines de frittage de poudre plastique et métallique, le parc le plus important en France dans cette catégorie d'équipements.

C'est justement une machine de frittage de poudre métallique de 3D Systems qui a été choisie pour la réalisation du trophée. La fabrication a débuté par une numérisation laser du modèle conçu par l'UTC et la machine de frittage a été lancée pour passer de la poudre d'acier inox à la pièce finie. Couche par couche, la poudre s'est ainsi transformée sous l'action du laser pour donner un bel anneau de couleur anthracite. Touche finale : un passage au four pour assurer la sublimation du polymère qui enrobe l'acier et l'infiltration du bronze. Chaque trophée a ainsi été réalisé en trois jours et sans aucun outillage !

Remerciements à nos partenaires

Alcatel, Alten, Andra, Arcelor, Assystem Brime et Lafarge

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0863

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies