Nous suivre Industrie Techno

Hector, le robot qui descend de l’insecte

Charles Foucault

Sujets relatifs :

, ,
Hector, le robot qui descend de l’insecte

L'hexapode de l'université de Bielefeld imite le vivant.

© DR

Deux équipes de l’université de Bielefeld (Allemagne) ont mis au point un robot à six pattes en s’inspirant des insectes. Conçu pour être autonome, l’hexapode baptisé Hector a vocation à remplir principalement des missions exploratoires.

La nature est bien faite. Des milliards d’années d’évolution ont produit des êtres hautement élaborés. Les roboticiens en sont conscients et étudient avec attention ces êtres vivants pour s’en approcher au mieux : c’est le biomimétisme.

Hector (hexapod cognitive autonomously operating robot) est le dernier né de ce nouveau paradigme de la robotique. Créé par la synergie d’ingénieurs et de biologistes de l’Université de Bielefeld, l’intelligence de cette machine est distribuée, comme celle observée dans les cerveaux des insectes.

L’équipe appartenant au Citec (Center of excellence cognitive interaction technology) annonce avoir développé un nouveau concept de bus permettant de relier simplement les informations de sensations du robot au contrôle de ses mouvements. Hector peut donc prendre des décisions, voire apprendre, en fonction de ce qu’il rencontre dans son environnement. Il est destiné à prendre en charge de façon autonome des missions d’exploration, y compris dans des milieux difficiles. Sa carcasse en plastique renforcé de fibres de carbone est très résistante, mais ne pèse que 13 % des douze kilogrammes de l’engin d’un mètre de long.
 

                   


Nul doute que vous retrouverez Hector en octobre dans le dossier spécial biomimétisme d’Industrie & Technologies.

Charles Foucault.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[PHOTO TECH] La Nasa teste le drone de la mission Mars 2020

[PHOTO TECH] La Nasa teste le drone de la mission Mars 2020

L'Agence spatiale américaine a publié, fin mars 2019, des photos du modèle de vol du drone hélicoptère[…]

03/04/2019 | RechercheNasa
Le laser le plus puissant du monde livre ses premières impulsions

Le laser le plus puissant du monde livre ses premières impulsions

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

[Meilleures technos de l'année] Effervescence autour des vols spatiaux habités

[Meilleures technos de l'année] Effervescence autour des vols spatiaux habités

Plus d'articles