Nous suivre Industrie Techno

Haute couture : la 3D au service de la chaussure

Jean-François Preveraud
Haute couture : la 3D au service de la chaussure

Utiliser la chaine 3D du designer au consommateur

© DR

Le FashionLab de Dassault Systèmes aide le créateur Julien Fournié à concevoir une collection de chaussures en utilisant tous les avantages de la 3D, des premiers coups de crayon jusqu’à l’expérience par l’utilisateur. Un process au service de la mode.

Le créateur Julien Fournié, fondateur de la maison de couture éponyme, présentera pour la première fois le 8 juillet lors de son défilé automne/hiver 2014-2015 intitulé ‘‘Première Pulsion’’, organisé dans le cadre de la Semaine de la haute couture, une collection de chaussures créée entièrement en numérique en partenariat avec le FashionLab de Dassault Systèmes.

Cette collection est composée de sandales en cuir noir à talon haut et semelle crantée, de derbies hautes en couleurs à bout fleuri de ballerines bicolores et de baskets colorama. Avec First Footwear le couturier décline son style dans une petite collection choisie de propositions, en interprétant quatre formes classiques pour aujourd'hui.

L'expérience digitale conduite par le FashionLab de Dassault Systèmes et Julien Fournié, en collaboration avec le fabricant européen Greenfit, va au-delà de la conception et de la réalisation d'une collection de chaussures. Elle rend possible l'interaction émotionnelle des produits avec les consommateurs, grâce à l'exploitation de contenus 3D photo-réalistes sur murs d'image, tablettes ou autres affichages, intégrant même, pour certains contenus, de la réalité augmentée sur base d'impression 3D. Elle démontre toute la puissance de l'utilisation de la 3D numérique du créateur au consommateur. Le processus habituellement réservé au studio de création devient ainsi visible et palpable, jusqu'à l'intérieur des points de vente.

Redéfinir le process complet

Ce projet est le résultat des programmes de recherche et d'incubation conduits par le FashionLab. Neuf expériences déclinables dans les magasins ou scénarios d'usage y ont été mis au point, pour démontrer la puissance de la 3D et des univers numériques. « Nous souhaitons intervenir à chaque étape du processus de création, du talent du créateur à l'expérience des consommateurs. L'exemple d'une collection de chaussures montre notre vision de l'avenir de la mode en général, tout en sachant qu'il sera possible, à terme, de l'adapter à n'importe quel segment, de la joaillerie à l'horlogerie jusqu'à la maroquinerie et le vêtement », explique Jérôme Bergeret, directeur du FashionLab.

Un projet qui propose une approche novatrice à l'industrie de la mode et du luxe pour relever ses défis (relocalisation des moyens de production, redéfinition des surfaces de vente, développement durable), mais qui implique pour ses sociétés au fort patrimoine créatif et artisanal, la capacité de questionner leurs modèles sur de nouvelles bases.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://julienfournie.com & http://fashionlab.3ds.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles