Nous suivre Industrie Techno

Haploys multiplie les analyses d'ADN en parallèle

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Installée sur le Biopôle Clermont-Limagne, cette start-up destine ses services aux laboratoires publics et privés spécialisés dans les domaines médicaux, pharmaceutiques et agronomiques.


Haploys en bref :
Date de création : août 2005
Créateur : Pascal Mayer, Mireille Mayer et Christiane Zelus
Lieu : Biopôle Clermont-Limagne (Saint-Beauzire)
Site web : www.haploys.com
Renseignements : pascal.mayer@haploys.com
Tel : 04 73 33 87 49

Haploys est une société de services dans le domaine de l'analyse de l'ADN à des fins de recherche génétique et génomique. Sa technologie lui permet de travailler à partir de très faibles quantités d'ADN. Ses chercheurs réalisent les analyses en interne et transmettent au client les résultats sous format électronique.

Son autre caractéristique est de pouvoir réaliser des études sur de petits ou grands nombres d'analyses en parallèle : de quelques dizaines à plusieurs milliers d'échantillons et sur de dizaines à quelques milliers de marqueurs génétiques (SNP, RFLP, patterns de méthylation...) ou gènes exprimés.

Haploys exploite une méthode "Southern/Northern" optimisée et couplée à l'extension d'amorces spécifiques. Les champs d'application sont multiples, depuis la recherche et le diagnostic multi-marqueurs, à la validation de cibles, en passant par la recherche sur le génome entier et l'épidémiologie génétique.

La technologie développée par Haploys est également caractérisée par sa fiabilité élevée. Elle annule le risque de confusion d'échantillons ou de gènes analysés. La présence de marqueurs moléculaires permet d'identifier chaque échantillon sur chaque analyse. Il est également possible de distinguer et de caractériser les inévitables hybridations parasites des hybridations sur les fragments attendus.

En plus de son activité de services, Haploys développe d'autres technologies, notamment dans le séquençage de génomes en parallèle. L'entreprise vise ainsi l'assistance au diagnostic médical et la médecine prédictive. L'équipe souhaite travailler avec des groupes de recherche clinique pour trouver les bases génétiques des réponses aux traitements. L'objectif est de développer d'ici deux à quatre ans un guide d'assistance génétique à la prescription médicale.

Michel Le Toullec

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

Les besoins de l'humanité pour le stockage de données s'accélèrent depuis quelques années, au point que les[…]

Ils mettent des neurones en cages

Ils mettent des neurones en cages

[En images] Plongée dans le labo de DNA Script, la start-up française de synthèse enzymatique de l'ADN mise en lumière par le Covid-19

[En images] Plongée dans le labo de DNA Script, la start-up française de synthèse enzymatique de l'ADN mise en lumière par le Covid-19

De l’hydrogène produit par photosynthèse in vivo

De l’hydrogène produit par photosynthèse in vivo

Plus d'articles