Nous suivre Industrie Techno

Grenoble INP lance une formation dédiée aux objets connectés

Grenoble INP lance une formation dédiée aux objets connectés

© b<>com

Une nouvelle filière pour ingénieur sera disponible dès la rentrée 2017 à Grenoble INP. Celle-ci est dédiée aux systèmes embarqués et objets connectés (SEOC). La formation a pour but de renforcer les thématiques très demandées de sécurité et d’architecture logicielle embarquée.

Les entreprises ont besoin d’ingénieurs polyvalents dans les domaines de l’Internet des objets et des systèmes embarqués. C’est sur une réflexion menée avec ses partenaires industriels que Grenoble INP a décidé de créer une nouvelle formation dédiée à ces domaines. Les étudiants de deuxième année (Phelma et Ensimag) pourront choisir de suivre cette filière ingénieur « Systèmes Embarqués et Objets Connectés » (SEOC). Cette dernière leur permettra de renforcer leurs connaissances dans la sécurité et l’architecture logicielle embarquée. « La filière SEOC s’appuie aussi sur les bases indispensables d’informatique et approfondira également l’informatique proche de l’électronique numérique, l’interaction en temps réel du système avec son environnement ainsi que les réseaux filaires, sans fil et cellulaire », précise Grenoble INP.

Les débouchés sont relativement larges, puisque les systèmes embarqués et les objets connectés touchent de nombreux secteurs. On peut par exemple imaginer des projets dans l’aéronautique (drone, avionique), l’automobile (système de contrôle) ou encore dans l’électronique (smartphone, objets connectés). 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Inria et l’Inserm renforcent leurs liens sur la question du numérique appliqué à la santé

L’Inria et l’Inserm renforcent leurs liens sur la question du numérique appliqué à la santé

60 millions d’euros sont alloués à un Programme et équipements prioritaires de recherche (PEPR) sur la santé et le[…]

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Plus d'articles