Nous suivre Industrie Techno

Grenoble, capitale européenne du véhicule à hydrogène

Jean-François Preveraud
Grenoble, capitale européenne du véhicule à hydrogène

La présentation de la flotte de 21 Renault Kangoo ZE-H2

© Pierre Jayet

21 véhicules hybrides électricité/hydrogène sont mis en service cette semaine à Grenoble. La plus grosse flotte européenne dans le domaine et une démonstration du savoir-faire français autour de cette filière.

Dans le cadre du programme HyWay, 21 véhicules utilitaires Renault Kangoo ZE-H2 hybrides batteries/hydrogène et plusieurs stations de recharge à Grenoble et Lyon, viennent d’être mis en service. Ce programme lancé en octobre 2014 et coordonné par le pôle de compétitivité Tenerrdis, met en œuvre un modèle unique et innovant de déploiement autour de flottes captives, afin de promouvoir les compétences françaises dans le domaine du véhicule hydrogène.

Cette flotte de véhicules hydrogène, la plus importante actuellement déployée en Europe, va dans un premier temps se recharger en hydrogène auprès des stations d’Air Liquide à Sassenage (Isère), et à Grenoble (Isère) sur les sites de Symbio FCell et du CEA. Une autre station de plus grande capacité sera mise en service dans la ville à l’automne par Air Liquide chez Gaz électricité de Grenoble (GEG). Elle sera à terme alimentée par une unité de production d’hydrogène vert opérée par Cofely Services et équipée d’électrolyseurs McPhy Energy.

                        
                                        Une Renault Kangoo ZE-H2
                              en cours de rechargement en hydrogène

Les véhicules actuellement en circulation sont des Renault Kangoo ZE-H2, des utilitaires électriques équipés du prolongateur d’autonomie pile à hydrogène de Symbio FCell basé sur une technologie du CEA, capables de parcourir 300 km par jour en conditions d’exploitation urbaine intensive. Ils opèrent sous les couleurs de leurs clients utilisateurs tels ; Air Liquide ; CEA ; CETUP ; Cofely Services ; Colas ; Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes ; Département de l’Isère ; Eolya ; Grenoble-Alpes-Métropole ; La Poste ; Qualit’Express ; Schneider Electric ; Serfim Eau Fileppi ; Sierg ; Tronico ; Vicat.

 Le projet HyWay est soutenu et cofinancé par l’Etat (DREAL et ADEME) et la région Rhône-Alpes, qui regroupe 80 % des acteurs de la filière française de l’hydrogène énergie. Il bénéficie également de fonds européens.

Pour en savoir plus : http://www.tenerrdis.fr/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le département de l'Energie américain mise sur les supraconducteurs pour des éoliennes sans terres rares

Le département de l'Energie américain mise sur les supraconducteurs pour des éoliennes sans terres rares

Le département de l’énergie américain (DOE) va financer quatre projets de développements d'éoliennes de[…]

Hydrogène, hydrogel résistant, plastique conducteur… les innovations qui (re)donnent le sourire

Hydrogène, hydrogel résistant, plastique conducteur… les innovations qui (re)donnent le sourire

OneWeb, mobilité hydrogène, hydrogel renforcé… les meilleures innovations de la semaine

OneWeb, mobilité hydrogène, hydrogel renforcé… les meilleures innovations de la semaine

Iter, New Space, Intelligence artificielle... les meilleures innovations de la semaine

Iter, New Space, Intelligence artificielle... les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles