Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Google Science Fair : Guillaume Rolland a perdu, pas son réveil olfactif

Mis à jour le 23/09/2014 à 13h27

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Google Science Fair : Guillaume Rolland a perdu, pas son réveil olfactif

Guillaume Rolland, un étudiant ingénieur de l'Université de technologie de Compiègne a présenté un projet de réveil olfactif à la Google Science Fair et il fait partie des 14 finalistes. Le jeune inventeur entend révolutionner nos matins en titillant nos narines plutôt qu'en assommant nos oreilles. Le 23 septembre, Google a annoncé qu'il ne faisait pas partie des heureux lauréats. Une déconvenue qui ne démotive pas le jeune ingénieur. Il est en contact avec plusieurs organisations pour produire son réveil odoriférant.

"J'adore les inventions, je suis bon pour inventer des systèmes et je veux révolutionner vos matins !" Guillaume Rolland, un élève-ingénieur de l'Université de technologie de Compiègne (UTC - 7e école d'ingénieurs la plus innovante de France selon notre classement), a développé un prototype de réveil olfactif. Au lieu de la bonne vieille sonnerie ou de la radio, le jeune (et génial) inventeur entend nous réveiller en titillant nos narines avec des odeurs de chocolat ou de pain grillé.

Testé par des proches, son produit a semble-t-il convaincu ses bêta-testeurs. Selon Guillaume Rolland, son réveil a considérablement amélioré leurs matins. Son projet a surtout séduit Google qui l'a retenu dans les 14 projets finalistes au niveau mondial de sa Google Science Fair 2014.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La médaille d'or du CNRS pour l’astrophysicienne Françoise Combes, spécialiste de la dynamique des galaxies

La médaille d'or du CNRS pour l’astrophysicienne Françoise Combes, spécialiste de la dynamique des galaxies

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) a décerné, ce 10 septembre, sa plus prestigieuse distinction à[…]

10/09/2020 | RechercheSciences
[Déconfinement] Pourquoi prolonger la distanciation sociale et dépister en masse s'imposent pour éviter une seconde vague

[Déconfinement] Pourquoi prolonger la distanciation sociale et dépister en masse s'imposent pour éviter une seconde vague

[R&D] Avec l’initiative OpenCovid19, « le but est d'aller vite sans oublier la validation par les pairs », prône Thomas Landrain, cofondateur

[R&D] Avec l’initiative OpenCovid19, « le but est d'aller vite sans oublier la validation par les pairs », prône Thomas Landrain, cofondateur

Le supercalculateur IBM Summit mobilisé pour lutter contre le coronavirus SARS-CoV-2

Le supercalculateur IBM Summit mobilisé pour lutter contre le coronavirus SARS-CoV-2

Plus d'articles