Nous suivre Industrie Techno

Google rachète le fabricant de drones Titan

Google rachète le fabricant de drones Titan

© dr

Google tend vers l'exhausitivité technologique. Le géant du web a annoncé l'acquisition du fabricant de drones Titan Aerospace mardi 15 mars. Cette acquisition s’ajoute à de nombreuses autres, aussi bien dans le domaine de la robotique, avec l’achat de Boston Dynamics, que dans le secteur de la dataviz, des réseaux neuronaux ou de l’énergie renouvelable, avec les éoliennes volantes de Makani Power. Retour sur ces acquisitions stratégiques.

Après s'être positionné sur la robotique, avec l'achat de Boston Dynamics, fabricants de robots pour l'armée, Google aquiert le fabricant de drone Titan Aerospace, dans la foulée de Facebook, qui  a racheté les drones britanniques propulsés à l’énergie solaire Ascenta. Titan Aerospace développe des drones orbitaux, capables de voler à haute altitude. Grâce à des panneaux photovoltaïques intégrés sur les ailes, les drones fonctionnent grâce à l’énergie solaire et sont capables de rester positionnés cinq ans à une hauteur de 20 kilomètres avant de devoir se poser.

Au cours de l'année passée, Google a acheté 11 sociétés, dans des secteurs aussi variées que la robotique, la dataviz, les éoliennes, le traitement d'information ou encore la cartographie. En janvier dernier, Google avait continué sa stratégie de rachat, en acquérant la start-up Nest Labs, spécialiste des objets connectés et intelligents, pour la somme de 2,3 milliards d'euros.

Retrouvez le détail des acquisitions en naviguant dans notre Pearltree.

Les acquisitions de Google : la stratégie de l'exhaustivité ? dans Sophie_Eustache (sophie_eustache)

Organize your interests with the Pearltrees' app for Android

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le Gaia-X Summit, organisé en ligne les 18 et 19 novembre, a été l’occasion de faire un point d’étape sur cet[…]

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Le très attendu plan quantique français devrait être annoncé demain 4 novembre lors du Quantum Computing Business de Bpifrance

Le très attendu plan quantique français devrait être annoncé demain 4 novembre lors du Quantum Computing Business de Bpifrance

Plus d'articles