Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Google cars : elles maîtrisent la conduite en ville

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Google cars : elles maîtrisent la conduite en ville

© Google

Les voitures autopilotées de Google figurent parmi les projets emblématiques du géant de la recherche sur Internet. Bien que les annonces sur le sujet soient sporadiques, les recherches se poursuivent inlassablement. Chris Urmson, le directeur du projet, vient de révéler que les véhicules autonomes étaient désormais capables de naviguer en ville.

Des piétons distraits aux véhicules sortant d'allées dissimulées en passant par les cyclistes se faufilant entre les voitures ou les camions garés en double file, il n'est pas toujours simple de conduire en ville, même pour un automobiliste aguerri. Et pourtant, ces éléments qui peuvent sembler aléatoires et chaotiques à un être humain sont relativement prévisibles pour un ordinateur, qui peut traquer les déplacements de tous les objets qu'il détecte en temps réel.

Les équipes du projet de voiture autonome de Google viennent d'annoncer dans un billet de blog qu'elles avaient recentré leurs efforts sur la conduite en ville, afin de parer aux nombreux désagréments que peuvent rencontrer les conducteurs dans cet environnement notoirement stressant. Leurs véhicules, qui ont déjà parcouru plus d'un million de kilomètres en autonomie, peuvent désormais détecter un grand nombre d'usagers de la route différents : piétons, vélos, bus, etc. Et ils détectent même les mouvements effectués par ceux-ci, par exemple un cycliste tendant le bras pour indiquer qu'il va tourner, ou un responsable scolaire tenant un panneau stop pour faire traverser la route à des enfants.

Au total, plus d'une centaine d'objets distincts peuvent être traqués simultanément par le système, qui est prévu pour anticiper les comportements normaux (une voiture s'arrêtant à un feu rouge) ou anormaux (la même voiture grillant le feu). Cependant, malgré ces progrès encourageants, de nombreux problèmes restent à régler, et les véhicules de tests n'ont pour l'instant circulé que dans la ville de Mountain View, où se trouve le QG de Google.

Ci-dessous une démonstration vidéo de la "vision" du véhicule et de la manière dont fonctionnent ses algorithmes :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

La jeune pousse grenobloise Phoenix Mobility, dédiée à la conversion des véhicules thermiques à[…]

Résilience et intelligence artificielle au cœur du congrès ERTS 2020 à Toulouse

Résilience et intelligence artificielle au cœur du congrès ERTS 2020 à Toulouse

Comment Renault embarque des fils recyclés à bord de sa nouvelle Zoé

Comment Renault embarque des fils recyclés à bord de sa nouvelle Zoé

Avec le bi-level equalizer, Sandrine Mubenga veut optimiser et recycler les batteries lithium-ion à moindre coût

Avec le bi-level equalizer, Sandrine Mubenga veut optimiser et recycler les batteries lithium-ion à moindre coût

Plus d'articles