Nous suivre Industrie Techno

Google : 500 000 km en voiture sans conducteur

Mathieu Brisou

Sujets relatifs :

, ,
Google : 500 000 km en voiture sans conducteur

© Google

Le projet du géant de l’Internet destiné à mettre au point des autos autonomes gagne en maturité. Les testeurs pourront bientôt utiliser ces véhicules tous les jours.

Homologuées au Nevada depuis le mois de mai 2012, les voitures sans chauffeur siglées Google viennent de dépasser la barre des 300000 miles parcourus, soit un peu moins de 500 000 kilomètres. La firme précise qu’aucun incident ne s’est déroulé en mode automatique.

La flotte de véhicules composée d’une douzaine de Toyota Prius et d’Audi TT se voit complétée par un modèle RX 450h de Lexus. Ces autos seront utilisées par les testeurs de manière à évaluer les algorithmes développés par Google dans des conditions de routes et de terrains différentes.

D’après Chris Urmson qui pilote le projet, du travail doit être fait afin que les voitures puissent affronter des routes enneigées, repérer les zones de travaux temporaires et affronter les situations délicates qu’un conducteur peut rencontrer au quotidien.

Prochainement, les testeurs emprunteront ces voitures automatiques pour les trajets domicile/travail. Ils seront désormais seuls dans le véhicule et s’installeront au poste de conduite afin de reprendre les commandes en cas de danger ou de défaillance du pilote automatique.  Pour Google, c’est le signe de la maturation de sa technologie même si de l’aveu même de Chris Urmson "la route est encore longue" avant d’envisager une diffusion de ce type d’autos à grande échelle.

Mathieu Brisou
 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

La perception 3D dynamique, la maîtrise de situations variées et l’explicabilité des algorithmes restent des obstacles[…]

27/10/2020 | 3DGoogle
Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Plus d'articles