Nous suivre Industrie Techno

GM développe ses centres d'études en Chine et en Inde

Industrie et Technologies
Aujourd'hui, 30 % des centres de développement de GM travaillent pour l'ensemble du groupe ou pour des études off-shore. D'après James Queen, responsable des études du groupe, cette proportion devrait croître rapidement.

Si l'on en croit les déclarations faites par James Queen, vice-président en charge des études de General Motors aux USA, lors du récent salon de Detroit, le groupe General Motors entend développer fortement et rapidement ses centres techniques situés en Chine et en Inde.

GM affiche en effet clairement une stratégie de co-développement de nouveaux modèles qui fera de plus en plus appel à l'ensemble de ses centres techniques répartis sur la planète.

C'est déjà le cas pour la plate-forme Epsilon, qui sert de base à la Saab 9.3, à l'Opel Vectra, à la Chevrolet Malibu et à la Pontiac G6. Elle est co-développé par les centres Chinois, australien, Suédois et Coréen, qui se synchronisent trois fois par semaine à l'aide de visioconférences.

La Pontiac G6

' Tous nos centres de développement vont jouer un rôle grandissant dans la conception de chacun de nos nouveaux véhicules, mais ceux situés en Chine et en Inde seront ceux qui vont se développer les plus rapidement, car nous allons les étoffer au même rythme que ces marchés ', estime James Queen.

' Dès qu'un marché devient significatif nous y implantons un centre de développement et nous le faisons croître comme le marché local. C'est le cas du marché chinois qui avec 5,1 millions de véhicules vendus a connu une croissance de 13,6 %. GM y dépasse les 489 000 véhicules vendus et y a connu une croissance de 27 %.De même, le marché indien dépasse les 1,4 millions de véhicules vendus (+ 26,2 %) et GM y a doublé ses ventes dépassant 25 000 unités '.

Ainsi GM dispose déjà de 900 personnes dans son Pan-Asia Technical Automotive Center (PATAC) implanté en Chine où il projette d'investir 190 M€ pour augmenter ses capacités. Et ce centre ne fait pas que de la localisation de produits. Il participe ainsi au développement de moteurs pour les SUV Chevrolet Equinox et Pontiac Torrent destinés au marché Nord américain. De même, plus de 200 ingénieurs travaillent pour l'ensemble du groupe dans le centre de Bangalore, principalement sur des données informatiques de conception.

' Actuellement 70 % des nos centres régionaux font de la localisation de produits, alors qu'environ 20 % sont spécialisés sur des technologies utiles à l'ensemble du groupe. Ainsi nous allons rapidement spécialiser l'un de nos centres européens sur la motorisation diesel. Seulement 10 % travaillent pour le moment sur des produits qui sont destinés à d'autres pays que ceux où ils sont localisés. Mais nous allons développer cette proportion en multipliant les plates-formes co-développées '.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus
http://www.gm.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Rassemblant une association, des industriels et des écoles d'ingénieurs, le projet Euroglider vise à créer un[…]

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Plus d'articles