Nous suivre Industrie Techno

GipsVision automatise le contrôle visuel

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
La société développe des logiciels de traitement d’image destiné au contrôle automatique par vision industrielle.

Fondée en 2009, GipsVision valorise un long savoir-faire dans l’imagerie numérique et le traitement d’image appliqués au contrôle non destructif par vision industrielle. Son fondateur Frédéric Equoy dispose de 15 ans d’expérience dans le domaine, d’abord au sein de la société Imasys (aujourd’hui Stemmer Imaging), puis au sein de la société marseillaise de robotique Cybernetix.

La start-up a repris à Cybernetics les droits des logiciels de traitement d’image Pixy et Graduel. Elle poursuivra auprès des utilisateurs le travail d’assistance, d’évolution et de formation de ces deux produits destinés au contrôle de tableaux de bord, afficheurs LCD, LED, voyants, etc…

La société se donne la mission de développer les fonctionnalités des produits existants, d’élargir leur champ d’application et de proposer de nouveaux produits innovants. Elle compte proposer également des prestations à façon, du développement de logiciel de traitement d’images jusqu’à l’aide à la mise en place d’applications de vision industrielle en passant par les études ou le conseil.

Ridha Loukil


Gips Vision en bref :

Date de création : mai 2009
Créateur : Frédéric Equoy
Implantation : Marseille
Site Internet : www.gipsvision.fr
Contact : Frédéric Equoy
Tél : 06 08 50 72 32
Email : frederic.equoy@gipsvision.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

Dossiers

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

La multiplication des objets communicants et la diversité des cas d’usage impliquent de nombreux protocoles de communication. Les[…]

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Interview

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Analyse

Le neuromorphique place les mémoires plus près du coeur

Plus d'articles