Nous suivre Industrie Techno

Georgia Tech : le photovoltaïque passe au 3D

Thomas Blosseville
Georgia Tech : le photovoltaïque passe au 3D

© DR

L'institut Georgia Tech a conçu une cellule photovoltaïque inédite. Elle capte la lumière dans toutes les directions et peut même la transporter grâce à une fibre optique.

Le photovoltaïque n'est pas réservée aux toitures. L'institut Georgia Tech a développé une cellule solaire à incorporer partout dans le bâtiment, les véhicules, les équipements militaires... Elle capte la lumière dans toutes les directions (et non en 2D comme dans les panneaux photovoltaïques standard). Elle est presque invisible, mais peut transporter la lumière. Son secret ? Elle utilise des fibres optiques.

Une cellule filaire

Prenez une fibre optique standard des télécommunications. Munissez-la, tout autour, de fils nanométriques d'oxyde de zinc. Recouvrez-les d'un revêtement photosensible. Vous obtiendrez une cellule photovoltaïque d'un nouveau genre. Cette cellule solaire filaire (voir photo) est l'oeuvre des chercheurs du Georgia Tech. D'où qu'elle vienne, la lumière entre forcément en contact avec un nanofil. Elle est convertit en électricité et un liquide électrolyte capture les charges électriques.

Un rendement de 3,3 %

Les dimensions de la fibre optique rendent cette cellule presque invisible à l'oeil nu. Les chercheurs imaginent même pouvoir transporter la lumière par la fibre optique avant de la convertir en électricité. Pour l'instant, ils ont obtenu un rendement de conversion électrique limité à 3,3 %. Ils espèrent grimper jusqu'à 7 à 8 %.

Thomas Blosseville

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment fonctionnent les 27 trains à hydrogène d'Alstom vendus à RMV ?

Comment fonctionnent les 27 trains à hydrogène d'Alstom vendus à RMV ?

Alstom a annoncé le 21 mai qu’il allait fournir 27 trains à hydrogène Coradia iLint à Fahma, une filiale du[…]

Le département de l'Energie américain mise sur les supraconducteurs pour des éoliennes sans terres rares

Le département de l'Energie américain mise sur les supraconducteurs pour des éoliennes sans terres rares

Hydrogène, hydrogel résistant, plastique conducteur… les innovations qui (re)donnent le sourire

Hydrogène, hydrogel résistant, plastique conducteur… les innovations qui (re)donnent le sourire

OneWeb, mobilité hydrogène, hydrogel renforcé… les meilleures innovations de la semaine

OneWeb, mobilité hydrogène, hydrogel renforcé… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles