Nous suivre Industrie Techno

abonné

General Electric veut stocker l’énergie avec des sels fondus et une turbine au CO2

Philippe Passebon
General Electric veut stocker l’énergie avec des sels fondus et une turbine au CO2

GE a développé un prototype de 10MW de la turbine avant de proposer une turbine de 33MW associée à un système de stockage de 100 MWh

Une turbine fonctionnant spécifiquement avec du CO2 , lui-même mis sous phase supercritique avec de la chaleur stockée par des sels fondus, est à l’étude chez General Electric, annonce le groupe dans un document. GE voit dans le système une alternative au stockage par batteries.

Pour proposer cette nouvelle solution de stockage d’énergie, GE s’appuie sur deux idées complémentaires. D’une part sur une technologie existante : le stockage de la chaleur avec des sels fondus, notamment utilisée pour le solaire à concentration, où des miroirs concentrent l’énergie solaire pour chauffer un fluide. La chaleur est  ainsi stockée assez longtemps pour être ensuite réutilisée pendant les heures sans soleil. D’autre part, les chercheurs de GE ont utilisé du CO2 en lieu et place de l’eau pour faire tourner la turbine. Sous l’effet de la chaleur libérée par les sels fondus, le CO2 sous forme de glace carbonique passe sous haute pression en phase supercritique à 700°C. Cette phase[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Grâce à notre technologie, nous parvenons jusqu'à doubler la durée de vie des batteries lithium-ion de secours », affirme Arnaud Delaille de PowerUp

« Grâce à notre technologie, nous parvenons jusqu'à doubler la durée de vie des batteries lithium-ion de secours », affirme Arnaud Delaille de PowerUp

La jeune pousse PowerUp a annoncé, lundi 7 juin, la commercialisation d'un « boîtier intelligent » qui promet[…]

La propulsion hybride, une piste pour réduire les émissions de CO2 des avions régionaux et des moyen-courriers

Dossiers

La propulsion hybride, une piste pour réduire les émissions de CO2 des avions régionaux et des moyen-courriers

Avion à hydrogène : Airbus, Air Liquide et groupe ADP s’associent pour imaginer les aéroports de demain

Avion à hydrogène : Airbus, Air Liquide et groupe ADP s’associent pour imaginer les aéroports de demain

« Une volonté politique forte est nécessaire pour atteindre nos objectifs de décarbonation », déclare Anne Bondiou-Clergerie (Gifas, Corac)

Dossiers

« Une volonté politique forte est nécessaire pour atteindre nos objectifs de décarbonation », déclare Anne Bondiou-Clergerie (Gifas, Corac)

Plus d'articles