Nous suivre Industrie Techno

General Electric s'apprète à ouvrir un centre de recherches à Munich

Industrie et Technologies
L’une des missions du premier centre de R & D de GE en Europe sera la mise au point de technologies capables d’accroître la fiabilité et les performances des prochaines générations d’éoliennes.

General Electric vient d’annoncer l’ouverture, pour l’été prochain, d’un premier centre de recherches sur le territoire européen. Situé sur le campus de l'université des sciences et techniques Garching, ce centre emploiera 150 scientifiques et chercheurs d'ici à 2005.

Placée sous la responsabilité de GE Global Research, l’entité bavaroise s'articulera autour de quatre pôles de recherche : les capteurs, l’imagerie médicale de pointe, les technologies automobiles et enfin les systèmes alternatifs de production d'énergie, y compris les éoliennes.

« Bon nombre de projets seront amorcés dès l'ouverture du centre, a déclaré Jim Lyons, directeur de recherche. L'un d'entre eux portera sur l'étude des engrenages et transmissions, éléments essentiels d'une éolienne. Notre ambition est de développer des technologies toujours plus fiables, capables de supporter plus de 20 ans d'exploitation dans les conditions les plus rudes ».
Un autre projet sera consacré aux méthodes de protection des éoliennes contre la foudre ainsi qu'aux moyens pour limiter les risques en cas de foudroiement.

Le site munichois sera le quatrième centre de R & D de GE à travers le monde, après ceux de Niskayuna (New York), de Bangalore (Inde) et  de Shanghai (Chine).

www.gepower.com

Jean-Charles Guézel

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le nouveau casque de réalité mixte conçu par le finlandais Varjo brille par la précision et la netteté de ses[…]

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Plus d'articles