Nous suivre Industrie Techno

Geensys assure la validation amont des systèmes embarqués Autosar

Industrie et  Technologies
L'éditeur français complète sa panoplie d'outils de validation des systèmes embarqués à destination de l'automobile avec un simulateur. L'objectif est d'identifier et de résoudre les problèmes de conception le plus tôt possible au cours du développement.


L'éditeur français Geensys, spécialisé dans les outils de développement, le conseil et l'ingénierie à forte valeur ajoutée pour le monde de l'embarqué, a profité du salon Embedded World 2009, qui se tenait la semaine dernière en Allemagne à Nuremberg pour présenter le module de simulation Asim, qu'il vient d'ajouter à son atelier d'outils Autosar Builder.

Pour mémoire, Autosar (AUTomotive Open System ARchitecture) est une association internationale de développement regroupant des constructeurs automobiles, des équipementiers et des sociétés spécialisées dans l'électronique et l'informatique. Elle a été créée en 2003 dans le but de développer et d'établir une architecture logicielle standardisée et ouverte pour les véhicules.

Asim est une solution complète sur PC qui permet de valider et de contrôler les systèmes conformes aux spécifications d'Autosar, le plus tôt possible dans leur cycle de développement. Asim opèrera au départ aux niveaux Virtual Functional Bus (VFB) et Electronic Control Unit (ECU). La simulation de niveau réseau sera proposée ultérieurement.

« Le lancement d'Asim, dernier module de notre atelier d'outils Autosar Builder, vise à régler le problème épineux de la validation et de la vérification de systèmes conformes aux recommandations d'Autosar », explique Pascal Gula, Autosar Product Marketing Manager chez Geensys. « En outre, et ce n'est pas la moindre de ses qualités, cet outil permet d'identifier et de résoudre les problèmes de conception au plus tôt dans le cycle de conception en utilisant un simple PC, apportant une réduction des coûts, ainsi qu'un gain de temps et de qualité certains ».

Valider le comportement fonctionnel des applications

Grâce à la fonction de simulation de niveau VFB d'Asim, la validation et la vérification des composants logiciels conformes aux spécifications d'Autosar sont facilités, indépendamment de toute contrainte matérielle, voire d'allocation sur une topologie réseau donnée. Le but est de valider le comportement fonctionnel des applications au plus tôt, dans un contexte d'abstraction en trois couches : définition de l'interface ; définition du comportement et définition de l'implémentation.

Au niveau de la couche de définition de l'interface, la validation et la vérification portent sur les ports et les interfaces d'un composant logiciel communiquant avec d'autres composants de même type et d'autres services de base sous-jacents.

Au niveau de la couche comportementale, ce sont les "exécutables", en termes de propriétés temps réel et de sémantique d'exécution (sources d'ordonnancement et d'activation), qui font l'objet d'une validation et d'une vérification.

Enfin, au niveau de la couche d'implémentation, la validation et la vérification portent sur la consommation des ressources.

Tenir compte de l'implémentation

La fonction de simulation de niveau ECU d'Asim facilite la validation et la vérification de l'implémentation des composants logiciels sur un ECU spécifique, dans une topologie réseau donnée. Ainsi, lorsqu'un composant logiciel utilise les services de base sous-jacents standard d'Autosar, comme le gestionnaire d'états ECU, le gestionnaire NVRAM ou le gestionnaire de communication, pour effectuer des tâches spécifiques, son comportement fonctionnel peut être considérablement affecté et des défaillances non fonctionnelles générées par l'implémentation elle-même. La simulation de niveau ECU permet d'évaluer ces impacts.

La simulation de niveau réseau d'Asim, en cours de développement, simplifiera quant à elle la validation et la vérification de plusieurs composants logiciels et de plusieurs ECU au sein d'une topologie système complète intégrant les données réseau.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.geensys.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Lors de son événement « Future of Making », organisé à la Station F, à Paris, ce 3 décembre,[…]

04/12/2019 | DesignAutodesk
Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Train à hydrogène, éolienne de 12 MW, design génératif… les meilleures innovations de la semaine

Train à hydrogène, éolienne de 12 MW, design génératif… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles