Nous suivre Industrie Techno

GE Energy : un nouveau centre R&D à Belfort

Thomas Blosseville
GE Energy : un nouveau centre R&D à Belfort

© DR

GE Energy a inauguré un nouveau centre technologique à Belfort. Il accueillera jusqu’à 400 ingénieurs de 15 nationalités. 25 millions d'euros ont été investis dans ces nouveaux labos.

GE Energy réorganise son ingénierie en France. Le groupe américain vient officiellement d'ouvrir son nouveau centre R&D. Comme Industrie et Technologies l’annonçait il y a 2 mois, l’entité est située à Belfort (Franche-Comté), le siège européen de GE Energy. Le centre technologique occupe 12000m² et devrait à terme rassembler jusqu’à 400 ingénieurs (pour une centaine aujourd'hui à Belfort) de 15 nationalités différentes. Pleinement opérationnel en septembre prochain, il représente un investissement de 25 millions d’euros réalisé conjointement par GE Energy et la Société patrimoniale du Territoire de Belfort.

 

Bruler de l'hydrogène

 
Belfort est le centre de compétence de GE Energy dans les turbines à gaz de moyennes et grandes puissances (jusqu'à 300 MW). L’un de ses défis sera d’adapter celles de 250 à 300MW pour bruler de l’hydrogène. GE Energy veut percer dans les centrales à charbon couplées au captage de CO2. Il s’est associé début 2008 avec Schlumberger, spécialiste du stockage géologique. Deux projets de centrales à précombustion de 600 MW sont déjà en cours aux Etats-Unis.
 
Thomas Blosseville 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles