Nous suivre Industrie Techno

Gamme de boîtiers en aluminium coulé

Jean-François Preveraud
Gamme de boîtiers en aluminium coulé

Des boîtiers facilement ouvrables.

© DR

Hammond Electronics élargie sa gamme de petits boîtiers industriels. Disposant de vis mécanique pour la fixation des couvercles, ils peuvent être facilement ouverts. Ils sont aussi usinables pour accueillir des accessoires. Enfin, ils sont proposés en niveau de protection IP 54 ou 66.

Hammond Electronics complète sa gamme de petits boîtiers industriels standard en aluminium coulé de la série 1550 avec 9 tailles supplémentaires. Les dimensions vont maintenant de 60 x 55 x 26 mm à 275 x 175 x 63 mm.

Ces boîtiers offrent une grande protection mécanique et de bons niveaux d’atténuation des champs électromagnétiques. Les trous taraudés et les vis mécaniques employées pour fixer le couvercle les rendent particulièrement adaptés aux usages nécessitant un accès régulier à l’intérieur, dans un large éventail d’applications. Ces boîtiers à parois minces sont très résistants aux chocs, mais peuvent facilement être percés et perforés pour la pose de câbles, de commutateurs et d’indicateurs le cas échéant.

Proposés en finition naturelle ou peinture poudre époxyde noire, ces boîtiers sont disponibles en deux versions, standard et étanche. Les modèles standard ont un indice de protection IP54. Les modèles étanches sont fournis avec un joint d’étanchéité compressible auto-adhésif séparé. Celui-ci, une fois posé entre le couvercle et la base, procure un indice de protection contre la poussière et l’eau IP66.

Tous les modèles peuvent être modifiés en usine, avec usinage et sérigraphie aux spécifications du client. Des dessins cotés aux formats DXF et PDF peuvent être téléchargés depuis le site.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.hammondmfg.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

L'entreprise Orsay Physics et le Centre de recherche sur les ions, les matériaux et la photonique (Cimap) ont annoncé le 6 juillet[…]

09/07/2020 | RechercheOptique
Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Avis d'expert

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Plus d'articles