Nous suivre Industrie Techno

Galileo, le GPS européen, enfin en orbite !

Thibaut De Jaegher

Sujets relatifs :

, ,
Galileo, le GPS européen, enfin en orbite !
C’est le vrai coup d’envoi du système de positionnement par satellites européen : Galileo. La Commission européenne vient d’attribuer trois des six marchés de ce programme qui doit être opérationnel en 2014.

Enfin ! Galileo, le premier système de positionnement par satellite européen, va voir le jour. Si tout va bien, en 2014, chacun d’entre nous pourra utiliser ce service concurrent du GPS américain. Après des mois de tergiversations, la Commission européenne a en effet attribué, le 07 janvier, trois marchés à trois industriels européens, donnant ainsi le vrai coup d’envoi de ce programme.

L’allemand OHB System a été choisi pour fournir les 14 premiers satellites pour une valeur de 566 millions d’euros. Le Français EADS Astrium, dans la cadre d’un contrat cadre, devrait se voir attribuer l’une des prochaines tranches. Il faudra en effet au moins 30 satellites pour que Galileo fonctionne correctement.

30 satellites à terme

ThalesAleniaSpace, l’italien, a lui obtenu le marché relatif aux services de soutien du système Galileo d’une valeur de 85 millions d’euros. L’industriel aidera l’Agence spatiale européenne (ESA) à intégrer et valider le système Galileo.

Enfin, le français Arianespace est chargé d’assurer les mises en orbite grâce à cinq lanceurs Soyouz, emportant chacun deux satellites. Le premier lancement est prévu en octobre 2012. La valeur du marché s'élève à 397 millions d'euros.

Trois marchés restent à passer. Ils portent sur l'infrastructure de mission au sol, l'infrastructure de contrôle au sol et l'exploitation. Ils devraient être attribués pour la mi-2010.

Thibaut De Jaegher

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous pouvons déjà réduire de 10 % les émissions de CO2 de chaque vol moyen-courrier », assure Sébastien Fabre DG de SITA for Aircraft

« Nous pouvons déjà réduire de 10 % les émissions de CO2 de chaque vol moyen-courrier », assure Sébastien Fabre DG de SITA for Aircraft

En rachetant la start-up Safety Line en juillet dernier, SITA, spécialiste des technologies de l'information pour le transport[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Trois projets d’avions légers verts présentés lors de la semaine de la mobilité aérienne légère verte et durable à Toulouse

Trois projets d’avions légers verts présentés lors de la semaine de la mobilité aérienne légère verte et durable à Toulouse

Plus d'articles