Nous suivre Industrie Techno

Galileo : au-delà du bug, les dessous du GPS européen

Séverine Fontaine

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Galileo : au-delà du bug, les dessous du GPS européen

Galileo

Le coup d'envoi du système GPS Galileo ne s'est pas déroulé comme prévu. Les deux satellites européens ont été placés sur une orbite non-conforme. Selon les premières analyses réalisées, l'erreur se serait produite pendant la phase de vol de l'étage supérieur Fregat du lanceur Soyouz ST qui transportait les deux satellites de la constellation Galileo. Industrie & Technologies vous propose un retour sur Galileo, le système de navigation européen.

Le 22 août 2014, à 9h27 en Guyane, Arianespace a envoyé le lanceur Soyouz ST transportant deux satellites de la constellation Galileo. Au cours de la phase de vol de l'étage supérieur Fregat de Soyouz, une anomalie aurait conduit à l'injection des deux satellites Galileo sur une orbite non-conforme. Au lieu d'atteindre l'orbite circulaire, inclinée à 55° et avec un demi grand axe de 29 900 kilomètres, comme prévu, les deux satellites ont atteint une orbite elliptique avec une excentricité de 0,23, une inclinaison de 49,8° et un demi grand axe de 26 200 kilomètres. Ils étaient destinés à alimenter le système de positionnement européen, concurrent du GPS américain, et ne pourront sûrement pas être déplacés vers l'orbite initiale. 

Le système européen de navigation par satellites Galileo est une alternative au GPS américain. Les signaux du système de navigation Galileo avaient été exploités pour la première fois par un hélicoptère du constructeur Eurocopter. Cette première phase de test avait pour objectif de démontrer les avantages des systèmes de géolocalisation EGNOS et Galileo pour les services d'urgence.

Lire notre article sur les premiers essais de vol du système Galileo

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine : Nawa Technologies met le cap sur l’industrialisation

Pour bien commencer la semaine : Nawa Technologies met le cap sur l’industrialisation

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Les moteurs ioniques à effet Hall d'Exotrail propulseront deux nano-satellites de la constellation ELO d’Eutelsat

Les moteurs ioniques à effet Hall d'Exotrail propulseront deux nano-satellites de la constellation ELO d’Eutelsat

« Nous sommes dans la deuxième bulle du spatial », affirme Marc Leminh, directeur de l'innovation de Kinéis

« Nous sommes dans la deuxième bulle du spatial », affirme Marc Leminh, directeur de l'innovation de Kinéis

Les secrets du revêtement « noir animal » qui permettra à Solar Orbiter d'affronter le Soleil

Les secrets du revêtement « noir animal » qui permettra à Solar Orbiter d'affronter le Soleil

Plus d'articles