Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fusion du verre : l'oxy-combustion plus sobre et plus propre

Philippe Passebon
Fusion du verre : l'oxy-combustion plus sobre et plus propre

Préchauffer les gaz pour améliorer la combustion

Une technologie de fusion du verre par oxy-combustion mise au point par Air Liquide a remporté le prix du Produit innovant lors de la deuxième édition des Prix de l’innovation des équipes franco-chinoises.

HeatOx est une technologie de fusion du verre par oxycombustion. Les technologies d’oxycombustion cherchent à récupérer le CO2 le plus concentré possible, en réalisant la combustion avec de l’air le plus concentré en oxygène possible, en cherchant à en éliminer l’azote. Après la combustion, le CO2 produit n’est ainsi plus mélangé avec l’azote et ressort bien plus pur, et est ainsi plus facile à valoriser. La technologie d’Air liquide se différencie des autres car elle inclue le préchauffage à haute température de l’oxygène et du gaz naturel (méthane) en amont. « Généralement, l’oxygène et le gaz naturel sont emmenés à température[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

Limitée par les technologies de fabrication traditionnelles, l’optimisation de la dynamique des fluides trouve une nouvelle alliée[…]

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Dossiers

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Plus d'articles