Nous suivre Industrie Techno

Fukushima : Le robot Little Sunfish explore le réacteur numéro 3

Fukushima : Le robot Little Sunfish explore le réacteur numéro 3

Little sunfish

Le bestiaire de Fukushima peut compter un nouveau robot parmi les siens. Il fait 30 cm et vient d’explorer le réacteur numéro 3 de Fukushima, dont il a obtenu les premières images du corium. 

 

Depuis Packbot, le premier robot à pénétrer dans l’un des réacteurs de Fukushima après la catastrophe, les robots se sont succédés pour explorer de plus en plus loin les endroits désolés de Fukushima. Il y a eu Ragoon, Meiste, Snake, Scorpion….

Le dernier né de l’imagination des roboticiens japonais de l'IRID s’appelle Little Sunfish, nage dans l’eau, et ne fait que 2 kilogrammes pour trente centimètres de long sur 13 de diamètre ! Tepco (Tokyo Electric Power Company), l'opérateur de la centrale nucléaire de Fukushima, a annoncé samedi qu'au cours d'une investigation ayant duré trois jours, Little Sunfish avait obtenu les premières images de corium ayant fondu dans le réacteur n° 3. Le corium est ce mélange de combustibles nucléaires et de métaux ayant fondus lors de la catastrophe. Suite à la catastrophe, le réacteur numéro 3 avait été inondé par près de 6 mètres d’eau.

Résistant à 200 Sievert

Little sunfish est équipé de deux caméras et d’un dosimètre et a été conçu spécialement pour explorer les zones immergées du réacteur numéro 3. Téléopéré, le robot est relié à une salle de contrôle via un câble. D’autres robots ont été envoyés avant Little sunfish, mais ne sont pas parvenus à réaliser leur mission jusqu’au bout en raison du haut niveau de radiation, bien trop important pour un être humain. Les 13 centimètres de diamètre du robot correspondent à la taille maximale pour pénétrer dans le réacteur par un trou de 14 cm de diamètre. Le robot est capable de résister à une dose de 200 Sievert, sachant que les tissus biologiques reçoivent des premiers dommages à partir de 1 Sievert.  

Les images capturées par Little Sunfish doivent permettre d’identifier et localiser le corium, afin de préparer le processus de décontamination du réacteur numéro 3. Sur les six réacteurs de Fukushima, trois d’entre eux ont vu leur cœur fondre suite à la catastrophe, aboutissant à la création de ce corium extrêmement dangereux et complexe à nettoyer. 

Extraits de l’exploration de la zone de confinement primaire du réacteur n° 3 par le robot télécommandé Little Sunfish, le 21 juillet 2017. © The Japan Times, Courtesy of Irid

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Impression 3D : l’usine d’urgence

[Innover contre le virus] Impression 3D : l’usine d’urgence

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

 [Vidéo] Ce robot est un expert dans la manipulation des objets déformables

[Vidéo] Ce robot est un expert dans la manipulation des objets déformables

Setforge déploie la fabrication addtive de 9T Labs pour la production de composites de structure

Setforge déploie la fabrication addtive de 9T Labs pour la production de composites de structure

[Avis d'expert] Fiabiliser le diagnostic en maintenance prédictive, un défi collaboratif

[Avis d'expert] Fiabiliser le diagnostic en maintenance prédictive, un défi collaboratif

Plus d'articles