Nous suivre Industrie Techno

Fukushima : Comment Areva va décontaminer l'eau

Fukushima : Comment Areva va décontaminer l'eau

Le procédé d'Areva expliqué par Thierry Varet, directeur technique

© DR

Alors que Tepco cherche à mettre en place un système de refroidissement sur le réacteur numéro 1 à Fukushima, l’électricien japonais doit en parallèle gérer ses déchets radioactifs. Il a accepté pour cela l’aide du français Areva, qui va installer sur le site une station d’épuration de gros débit.

Le procédé employé, dit de co-précipitation, consiste à séparer les éléments radioactifs de l’eau qui peut ensuite être traitée, puis réutilisée pour le refroidissement des réacteurs.

Dans cette vidéo, Thierry Varet, directeur technique chez Areva, explique le procédé mis en œuvre à Fukushima :

 



 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Micro-algues : « L’enzyme FAP permet de former en 100 nanosecondes un hydrocarbure entier », clame Damien Sorigue chercheur au CEA

Micro-algues : « L’enzyme FAP permet de former en 100 nanosecondes un hydrocarbure entier », clame Damien Sorigue chercheur au CEA

Sous l’effet de la lumière, l’enzyme Fatty Acid Photodecarboxylase (FAP) permet la production d’hydrocarbure à[…]

Sécurité d’approvisionnement en électricité et objectifs de décarbonation : RTE se montre optimiste pour 2030

Sécurité d’approvisionnement en électricité et objectifs de décarbonation : RTE se montre optimiste pour 2030

Une batterie Li-ion intégrée dans un matériau de structure

Fil d'Intelligence Technologique

Une batterie Li-ion intégrée dans un matériau de structure

Energie finale, CO2 et matériaux : le match voiture électrique contre voiture thermique décrypté

Energie finale, CO2 et matériaux : le match voiture électrique contre voiture thermique décrypté

Plus d'articles