Nous suivre Industrie Techno

abonné

Froid quantique pour une bille

MANUEL MORAGUES

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Froid quantique pour une bille

Le choix d’un bleu glacial pour colorer l’image a dû être une évidence pour les chercheurs. La minuscule bille de verre – environ 140 nanomètres de diamètre – en lévitation est littéralement figée par le froid. Son immobilité est maximale. Sa température a atteint le minimum permis par la physique quantique pour la nanoparticule : environ un dix-millionième de degré au-dessus du zéro absolu (- 273,15 °C). Cet objet macroscopique, avec ses quelques centaines de millions d’atomes, a été placé dans son état fondamental. Il est désormais gouverné par les lois de la physique quantique.

Une première, réalisée par des chercheurs de l’université de Vienne et qui a fait l’objet d’une publication dans « Science » le 29 janvier. Les propriétés quantiques de la matière se dévoilent en effet généralement à l’échelle microscopique. Et si des états quantiques macroscopiques peuvent être obtenus avec des gaz quantiques ou des condensats de Bose-Einstein de centaines de millions[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1029

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le plan quantique français est enfin lancé : tous les détails de cette stratégie à 1,8 milliard d'euros sur 5 ans

Le plan quantique français est enfin lancé : tous les détails de cette stratégie à 1,8 milliard d'euros sur 5 ans

Le plan quantique français doit être lancé ce jeudi 21 janvier en fin de matinée par Emmanuel Macron. Prévoyant un[…]

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Plus d'articles