Nous suivre Industrie Techno

Prix des ingénieurs de l'Année

François Lureau reçoit le prix pour la science lors du PIA 2012

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

François Lureau reçoit le prix pour la science lors du PIA 2012

François Lureau, "accoucheur de lasers géants", a remporté le prix pour la science lors de la remise des trophées du Prix des Ingénieurs de l'Année (PIA) 2012. Une cérémonie organisée le 5 décembre par Industrie & Technologies et l'Usine Nouvelle.

Installé au prestigieux Lawrence Berkeley National Laboratory (LBNL), en Californie, le laser Bella est un gigantesque instrument qui occupe une pièce de 300 mètres carrés. Jusqu’ici, les laboratoires construisaient eux-mêmes ce type de laser. Bella, lui, a été conçu et fabriqué chez Thales Optronique, à Élancourt (Yvelines), par une équipe d’une vingtaine de scientifiques et d’ingénieurs. Le projet de 11 millions de dollars (8,5 millions d’euros) a été piloté par François Lureau, 35 ans. Pendant trois ans, il a coordonné les études menées par des spécialistes en laser, en optique,  en mécanique, en électronique… 

Le laser, qui a effectué son premier « tir » en juillet, est capable de produire des impulsions au faîte de la puissance actuellement réalisable (1,3 x 1015 watt) à raison d’un tir par seconde, alors que les plus puissants se contentent d’un tir par heure ou par jour. Avec Bella, le LBNL veut réaliser un accélérateur de particules « miniature », comparé aux accélérateurs traditionnels que l’on trouve par exemple au Cern, à Genève. Un défi technologique, mais pas seulement. « Le laser a été monté et testé chez nous, avant d’être démonté et emballé dans 88 caisses représentant 43 tonnes de matériel, pour être expédié en Californie. Ça aussi, c’était une première », souligne François Lureau, pour qui cette phase a été la plus angoissante du projet !

Son Déclic

"C’est au cours de mon DEA en photonique que j’ai pris conscience des capacités du laser pour la recherche scientifique et les applications technologiques."

Installé pour quatre mois en Californie, il a ensuite coordonné le montage et le démarrage du laser, autre moment fort pour ce scientifique formé à l’université de Nice Sophia Antipolis. Titulaire d’un DEA en photonique, il est entré chez Thales en 2004, dans une équipe de développement de technologies optroniques. Dès 2007, il dirige un service de cinq personnes chargées de développer des sources laser pour la défense. En 2009, il se voit confier le développement de Bella. Ses compétences techniques ont compté dans ce choix, mais aussi sa capacité à mener un projet industriel. « À chaque fois que le patron du laboratoire du LBNL est venu à Élancourt, il a vu ce qu’on avait promis qu’il verrait : ça crée un climat de confiance », précise l’ingénieur. 

Cette réussite a été remarquée par la communauté scientifique. D’autres accélérateurs de particules par laser sont en projet, notamment en Europe de l’Est, avec des puissances supérieures. François Lureau va s’y consacrer, dès qu’il aura fini de mettre en place le dispositif de soutien technique à son premier client. Le début d’une filière ?

Thierry Lucas

Les autres nommés :

Sébastien Paris, responsable du département de biologie moléculaire et analytique chez Cellectis, pour la génération d’une nouvelle lignée génétiquement modifiée par fusion endogène

Muriel Saccoccio, chef de projet au Cnes, pour le ChemCam sur le rover Curiosity de la mission Mars Science Laboratory

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pénurie de respirateurs : les makers du monde entier progressent à grands pas

Pénurie de respirateurs : les makers du monde entier progressent à grands pas

Au début partis en ordre dispersé, les makers du monde entier se structurent pour élaborer des modèles de respirateurs[…]

30/03/2020 | IngénierieIndustrie
L'IRT SystemX veut hybrider IA, connaissances métier et modèles physiques

L'IRT SystemX veut hybrider IA, connaissances métier et modèles physiques

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Tech for Good

Prix des ingénieurs de l'Année

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Tech for Good

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Digital

Prix des ingénieurs de l'Année

Trophées des ingénieurs du futur : lauréat et nommés dans la catégorie Digital

Plus d'articles