Nous suivre Industrie Techno

Forum de l’éolien flottant : les projets du centre d’essais Sem-Rev

Forum de l’éolien flottant : les projets du centre d’essais Sem-Rev

© Xavier Boivinet

L'Ouest de la France mise sur l'éolien flottant. Pour accompagner cette volonté politique, les régions Bretagne et Pays de la Loire réunissent les acteurs de la filière lors de la 3e édition du FWP (Floating Wind Power) Atlantic Forum, qui a lieu du 19 au 21 septembre 2018. Parmi les acteurs présents, le centre d'essais Sem-Rev, au large du Croisic, fait figure d'incontournable en accompagnant des projets jusqu’aux démonstrateurs en conditions réelles.

Le 3e forum de l’éolien flottant en Atlantique se tient à Brest à partir d’aujourd’hui. L’évènement créé par les régions Bretagne et Pays de la Loire « veut rassembler les acteurs de l’éolien flottant pour les faire réfléchir ensemble à la structuration de la filière », indique Jean-Michel Lopez directeur de la coordination des énergies marines renouvelables (EMR) pour le conseil régional de Bretagne. « Ce sont les appels d’offres de l’État qui vont mettre les choses en marche mais nous voulons affirmer que les territoires sont déjà prêts. »

En marge du forum, l’éolienne Floatgen devrait délivrer ses premiers kWh sur le réseau national. La preuve que sa structure d’accueil, Sem-Rev, est fin prête pour les tests de prototypes EMR. La situation de ce site d’essais, entre le port ligérien du Croisic et l'île bretonne de Hœdic, en fait d’ailleurs un bon candidat pour représenter l’association des deux régions dans la création d’une filière de l’éolien flottant et des EMR en général. « L’idée du site date de 2005 », rappelle Antoine Felix-Henry, directeur du développement de Sem-Rev. « Au départ nous étions sur l’houlomoteur car l’hydrolien est dédié au site de Paimpol-Bréhat. L’éolien flottant s’est ajoutée en 2007 et nous accueillons le prototype Floatgen depuis le 29 avril 2018 ». Cette éolienne flottante, la troisième en Europe et la première en France, devrait d’ailleurs délivrer ses premiers kWh sur le réseau électrique lors du forum. Le site d’essais accompagne également un projet de technologie houlomoteur nommé Ihes et basé sur des matériaux piézoélectriques. Ce serpent de mer devrait être construit d’ici 6 mois.

Un câble sous-marin de 23 km

Concrètement, ces projets sont rendus possibles par l’infrastructure mise en place depuis plus de 10 ans. Antoine Félix-Henry précise : « on parle ici d’un câble sous-marin de 23 kilomètres de long qui raccorde un poste de livraison Enedis à un hub sous-marin comportant 3 câbles dynamiques. Rien que cela, c'est 6 à 7 ans de travaux pour un budget de 25 millions d'euros. » Il faut tout de même noter que cette infrastructure est faite pour des prototypes. Les câbles seraient trop lourds pour des éoliennes à l’échelle 1/10, comme celle que l’entreprise Eolink a récemment installée au large de Brest. « La taille et le poids des câbles dynamiques les entraîneraient tout simplement par le fond », prévient le directeur du site.

Au-delà du raccordement, le site accompagne également à l’acceptation par la population et à la compatibilité du projet avec les appareils législatifs. Les chercheurs, eux, profitent des prototypes pour travailler à la caractérisation de la modification des courants, au biofooling et à la fatigue des ancrages. Les EMR représentent un nouveau terrain à défricher et des inconnues perdurent sur les impacts, la résistance et l’entretien.

Sur son site web, Sem-Rev explique être constitué « d'une zone réservée en mer de 1 km², à 20km des côtes du Croisic, équipée pour de la mesure océanographique et météorologique (vent, vague et courant et paramètres locaux) ; de l’infrastructure électrique pour relier le système au réseau moyenne tension d’ERDF grâce un câble électrique de 8 MW d’une longueur de 25 kms ; d’un hub permettant la connexion simultanée de 3 technologies ; et d’une base de recherche, équipée de systèmes de réception, de suivi et de contrôle des systèmes en cours d’expérimentation ».

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Robots agricoles, IA du trafic aérien, foot cérébral… les innovations qui (re)donnent le sourire

Robots agricoles, IA du trafic aérien, foot cérébral… les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Composants intelligents : comment limiter la consommation énérgétique?

Analyse

Composants intelligents : comment limiter la consommation énérgétique?

Trophées des ingénieurs, éolien offshore, prothèse robotisée … les meilleures innovations de la semaine

Trophées des ingénieurs, éolien offshore, prothèse robotisée … les meilleures innovations de la semaine

Aviation ionique, industrie 4.0, plan sur l’IA … les meilleures innovations de la semaine

Aviation ionique, industrie 4.0, plan sur l’IA … les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles