Nous suivre Industrie Techno

Formule 1 : Marussia victime d’un virus

Formule 1 : Marussia victime d’un virus

Le Cheval de Troie a eu raison des 700 ch de la Marussia

© DR

L’écurie de F1 a perdu une journée complète d’essais à cause d’un Cheval de Troie qui a infecté les PC de l’équipe dans les stands. Une attaque qui tombe au plus mauvais moment alors que les écuries ont besoin d’engranger beaucoup de données pour mettre au point des voitures totalement nouvelles.

Les virus sont presque aussi vieux que l’informatique, mais chaque jour ils attaquent de nouvelles cibles. Après l’attaque en début d’année de réseaux d’objets communiquants dont des réfrigérateurs, c’est au tour de la Formule 1 d’être touchée par ce fléau.

Ainsi l’écurie Marussia n’a-t-elle pu couvrir que 3 tours de circuits lors de la première journée des récents essais d’avant-saison à Bahreïn, car un ‘‘Cheval de Troie’’ a été malencontreusement téléchargé sur l’un des ordinateurs de l’équipe présente dans les stands. « Cette infection nous a quasiment fait perdre la journée de travail, et du coup nous n’avons parcouru que 29 tours en 4 jours. Ce qui est insuffisant pour une bonne mise au point de la voiture à moins d’un mois du 1er Grand Prix », a estimé John Booth, le responsable de l’écurie.

En effet, ces séances d’essais sont mises à profit par les écuries pour engranger tour après tour des données, qui sont transmises et analysées en temps réel dans les centres de calcul aux sièges des écuries, afin de comprendre les problèmes rencontrés et d’affiner les réglages pour y remédier, voire lancer rapidement en conception puis en production de nouvelles pièces. Donc pas de donnés, pas d’avancé !

Et cela tombe d’autant plus mal que les voitures de la saison 2014 sont totalement nouvelles, avec une motorisation hybride, de la récupération d’énergie à grande échelle et une nouvelle aérodynamique. Les écuries ne peuvent donc pas extrapoler leurs informations de la saison précédente.

On comprend aussi pourquoi Ferrari fait équipe depuis plusieurs années avec l'éditeur d'anti-virus Kaspersky.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.marussiaf1team.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

CES 2019 : Les technos du véhicule autonome et connecté

CES 2019 : Les technos du véhicule autonome et connecté

Le véhicule autonome et connecté est cette année bien présent au Consumer Electronic Show (CES) qui se déroule du 8[…]

Technos à suivre en 2019, drone poisson volant, Lidar … les meilleures innovations de la semaine

Technos à suivre en 2019, drone poisson volant, Lidar … les meilleures innovations de la semaine

Une plateforme pour booster les capacités européennes en intelligence artificielle

Une plateforme pour booster les capacités européennes en intelligence artificielle

CES 2019 : 5 technos pour l’industrie

Conférences

CES 2019 : 5 technos pour l’industrie

Plus d'articles