Nous suivre Industrie Techno

Ford courtisé par Toyota et PSA dans le domaine du véhicule connecté

Jean-François Preveraud
Ford courtisé par Toyota et PSA dans le domaine du véhicule connecté

Recherche d'une place de parking à l'aide de Car Easy Apps en connectant votre smartphone à la voiture

Après Toyota la semaine dernière, c’est au tour de PSA Peugeot Citroën d’annoncer qu’il examine la possibilité de travailler avec Ford dans le domaine des technologies autour du véhicule connecté.

Lundi, Toyota, constructeur automobile numéro un mondial, a annoncé avoir décidé d'utiliser la technologie SmartDeviceLink (SDL) de Livio, filiale de Ford, dans ses véhicules de marque Toyota et Lexus. Mercredi, c’est au tour du groupe PSA Peugeot Citroën d’annoncer qu’il allait explorer les synergies possibles entre SDL et sa technologie Car Easy Apps (CEA).

De fait, PSA Peugeot Citroën et Ford ont décidé de s'associer pour le développement de la prochaine génération de normes d'info-divertissement embarqué (infotainment), ainsi que d'accès aux applications tierces, pour en rendre l’utilisation plus sûre et plus pratique aux automobilistes.

SmartDeviceLink (SDL) est une plate-forme en Open Source destinée à faciliter l'intégration d’applications du smartphone du conducteur (e-mail, jeux, état du trafic, stationnement…) avec les systèmes d'info-divertissement du véhicule (autoradio, GPS…). Les applications personnelles sont alors facilement accessibles via la reconnaissance vocale, l’écran d'affichage et le tableau de bord du véhicule.

Outre sa simplicité d'exploitation, la technologie SDL permet aux développeurs d'intégrer leurs applications en utilisant les données du véhicule et de créer, via une application unique, une expérience riche et intégrée pour l’automobiliste. Les constructeurs automobiles peuvent capitaliser sur la technologie SDL pour intégrer des applications en s'appuyant sur leurs propres Interfaces Homme-machine et sur l’expérience client, et ainsi se démarquer des solutions concurrentes.

De son côté, Car Easy Apps est une plate-forme logicielle d'échange de données sécurisées destinée à créer un écosystème d’applications connectées au véhicule. L'échange de données entre le véhicule, les équipements intelligents et le cloud, offre à l’automobiliste une expérience de conduite enrichie en lui ouvrant de nouveaux usages et services. Elle fournit également des opportunités de création de nouveaux services à travers l'ensemble de l'écosystème du produit connecté. Les applications ainsi proposées dans le véhicule seront contrôlées et sécurisées pour garantir le respect de la vie privée et le bon fonctionnement du véhicule.

Une annonce de collaboration qui, deux jours après celle de Toyota, peut être vue comme un revers pour Apple et Google, très largement présents sur les nouvelles technologies destinées au véhicule connecté. Mais il n’y a pas péril en la demeure pour eux car General Motors et Hyundai ont par exemple décidé d'intégrer leurs technologies sur leurs prochains véhicules.

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicules volants, newspace, nano-pixels... les innovations qui (re)donnent le sourire

Véhicules volants, newspace, nano-pixels... les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

OneWeb, mobilité hydrogène, hydrogel renforcé… les meilleures innovations de la semaine

OneWeb, mobilité hydrogène, hydrogel renforcé… les meilleures innovations de la semaine

Wifi contre 5G dans les véhicules connectés : 3 questions à Jean Varaldi, directeur France de Qualcomm

Wifi contre 5G dans les véhicules connectés : 3 questions à Jean Varaldi, directeur France de Qualcomm

A Lyon, la navette autonome de Navya circule sur route ouverte

A Lyon, la navette autonome de Navya circule sur route ouverte

Plus d'articles