Nous suivre Industrie Techno

Foire de Hanovre 2004 : l'innovation en vedette

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Hanovre, 19 au 24 avril 2004. La médiocre participation à la Foire de Hanovre 2004 n’a pas empêché une floraison d’innovations. Depuis le frein mécatronique qui a remporté le trophée de l’innovation jus

Malgré l'arrivée d'Interkama +, la Foire de Hanovre 2004 restera dans les annales comme un cru modeste. Une quinzaine de hall, pas tous pleins, des participations d'entreprises très variées de la plus réduite à la très ostentatoire, peu d'attente aux accès de la Foire et des allées diversement remplies.

Plusieurs points positifs cependant :
- un hall recherche toujours très vivant, où a été remis le nouveau grand prix de la recherche qui a distingué un produit mécatronique (voir ci-dessous) ;
- le net succès des halls énergie, métiers traditionnels de l'électricité en tête, mais aussi les énergies renouvelables ;
- le monde des microtechniques maintenant intégré à part entière dans l'industrie
- un nouveau hall très ludique sur les métiers du futur, lequel n'a pas vraiment abordé le problème de l'image de l'industrie dans le grand public mais a ouvert des perspectives pour les jeunes.


Le premier Oscar de la Technologie du nouvel Hermès Award a été décerné à un frein mécatronique de eStop GmbH. (Voir encadré ci-dessous)

 Les autres nominés étaient
- un compteur de gaz électronique à usage domestique d'ABB Schweiz AG,
- un capteur sans fil et sans maintenance d'EnOcean GmbH,
- le premier détecteur de vibrations intégrant un diagnostic de machines chez ifm electronic GmbH
- et un capteur pour mesurer la température subjective chez Vereta GmbH.

Malgré l'absence en direct de certains grands constructeurs de robots, la discipline était bien représentée dans le cadre de l'opération sur l'automatisation automobile.

 En revanche les manipulateurs et les petites manutentions automatisées bénéficient d'une offre pléthorique en systèmes de guidage. TSK, ABBA, NB viennent concurrencer THK, Hiwin… sans compter les autres industriels connus qui n'étaient pas présents.

De nouveaux acteurs en moteurs linéaires se sont manifestés :
Baumüller avec un système entre 60 à 12 450 N et des vitesses de 480 m/min,
Hiwin avec un produit jusqu'à 105 N montrent une grande répétabilité et
SEW avec la gamme SL2 comprenant cinq tailles de 280 à 6000 N. Des packages complets, commandes et actionneurs, sont disponibles chez les uns et les autres.

SEW et Lenze misent tous les deux sur les servomoteurs avec réducteurs planétaires. Le premier sur les servomoteurs CMP compacts jusqu'à 1910 Nm, l'autre avec la gamme des MCSjusqu'à 1000 Nm.

En raison de la présence d'Interkama +, les fabricants de systèmes d'automatismes ont sorti leur gamme destinée aux process. Ainsi Festo exposait des commandes de vannes avec divers systèmes de commande.

 Les réseaux continuent à gagner du terrain dans l'industrie (sans jeu de mot). Ainsi CAN accroît sa pénétration. Les moteurs brushless de Dunkenmotoren sont directement connectables sur ce réseau.

Le phénomène Ethernet continue à se propager dans l'industrie, même les fournisseurs classiques de réseaux ont une offre passant par là.

Un des plus importants exposants d'Interkama +, Endress+Hauser, mettait notamment en avant deux services.
- D'un côté, un moyen pour un fournisseur de déclencher lui-même les réapprovisionnements en produits d'utilisation générale (lubrifiant, détergent…) chez son client.
- D'un autre côté, l'ingénierie du choix des produits associée à la traçabilité. Le fournisseur sait pour vous de quel matériel vous disposez avec quelle version, quelles sont les pièces de rechange…Le fournisseur garde la trace de tous les produits vendus et les nomenclatures, pièces détachées, paramètres…

Pour la partie piles à combustibles, l'organisateur Arno Evers misait beaucoup sur le développement de la Chine. Partant du principe que les Chinois vont avoir à produire en masse des nouveaux véhicules, il pense judicieux d'en profiter pour faire baisser le coût de production des piles à combustibles à hydrogène et de tout de suite donner la culture de ce type d'énergie à ce marché qui s'éveille.

 La société italienne Nuvera s'engouffre dans cette brèche et propose un véhicule tout équipé : moteur, stockage… La phase d'industrialisation est en cours.

L'entreprise française d'Albi, N-GHY, joue, elle,  sur un autre registre en produisant directement l'hydrogène à partir de toutes sortes de carburants. On évite ainsi les problèmes de stockage.

Still montrait un chariot élévateur où les 18 kW de batteries étaient remplacées par une pile à combustible. Autonomie, poids, prix sont passés à la moulinette. Les premières séries sont pour bientôt.

De même, l'entreprise américaine Plugpower a mis sur le marché une installation de secours jusqu'à 109 A pour les télécoms. D'autres vont suivre.

Ces exemples montrent que les métiers couvrant la mécatronique, les microtechnologies, les nouvelles énergies ou le rapprochement des techniques manufacturières et de process ont encore de beaux jours devant eux.

François-Xavier Lenoir


 L' Oscar de la Technologie pour le frein mécatronique de eStop

Le concepteur de ce frein mécatronique, Bernd Gombert qui a travaillé de longues années au DLR, n'en est pas à sa première invention.

Cette fois, il est parti du principe que serrer une mâchoire de frein dans le sens perpendiculaire au disque n'était pas très efficace et demandait une force disproportionnée au résultat, alors qu'il suffisait d'introduire une pièce en forme de coin agissant dans le sens parallèle au mouvement pour avoir un principe beaucoup plus judicieux et demandant très peu d'énergie.

Entraîné par le disque, le système devient autobloquant à un certain moment. L'inventeur a donc fait les calculs pour déterminer à quel moment il fallait agir pour éviter que le système ne bloque, alors que la force à exercer est encore faible.

Pour piloter l'opération, il a développé un système mécatronique à l'aide de deux petits moteurs qui agissent sur un système à roulements à rouleaux.

Reste le plus délicat : trouver une entreprise qui assure l'industrialisation.

Pour en savoir plus
www.hannovermesse.com
www.estop.de
www.baumueller.com
www.sew-eurodrive.com
www.lenze.com
www.dunkenmotoren.com
www.endress.com
www.fair-pr.com
www.nuvera.com
www.n-ghy.com
www.still.de
www.plugpower.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles