Nous suivre Industrie Techno

Flavio Dormont voyage dans l'infiniment petit

Flavio Dormont voyage dans l'infiniment petit

© Pascal Guittet

Pour mener à bien son projet de recherche, il a appris le coréen. Flavio Dormont, 26 ans, qui s'est déplacé en Corée du Sud et aux Etats-Unis pour travailler sur la dépollution des eaux par des nanoparticules, a reçu le prix "international" des Trophées des ingénieurs du futur, décernés le 6 décembre par les rédactions d'Industrie & Technologies et l'Usine Nouvelle.

Etudiant, Flavio Dormont choisit la Corée pour un stage de son cursus à l’ESPCI ParisTech. Diplôme d’ingénieur et master de sciences en poche, il travaille pendant six mois au MIT sur des nanoparticules capables d’encapsuler un traitement contre le cancer. Puis retourne pendant deux ans en Corée au sein du Center for nanoparticle research. Flavio Dormont apprend le coréen, et planche sur un procédé de traitement des eaux polluées par des nanoparticules magnétiques, qui devrait donner lieu à un brevet courant 2017.

                    >> Découvrez l'intégralité du portrait de Flavio Dormont sur le site de nos confrères de l'Usine Nouvelle

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Plus d'articles