Nous suivre Industrie Techno

FIC 2015 : Pradeo et Tetrane, les deux PME innovantes primées au forum de la cybersécurité

FIC 2015 : Pradeo et Tetrane, les deux PME innovantes primées au forum de la cybersécurité

© DR

Lors du FIC 2015, Axelle Lemaire a remis le prix de la PME innovante à deux entreprises : Pradeo et Tetrane.

A l'occasion du Forum international de la cybersécurité (FIC 2015), qui s'est déroulé les 20 et 21 janvier à Lille (Nord), la secrétaire d'Etat chargée du Numérique a remis le prix de la PME innovante dans le secteur de la cybersécurité à deux entreprises : Pradeo et Tetrane.

  • Pradeo, basée à Montpellier, est spécialisée dans la sécurité des applications mobiles. Elle réalise des audits de surveillance d'applications développées par les équipes ou prestataires des entreprises, contrôle la sécurité des flottes de mobile, et renforce la sécurité des applications de paiement ou de santé, entre autres.

     
  • Tetrane, basée à Mâcon (en Bourgogne), est spécialisée en reverse engineering (rétro-conception), une méthode utilisée par les hackers pour analyser un logiciel. La société a été récompensée pour sa technologie d'analyse de la vulnérabilité logicielle.


Les lauréats de ce prix de la PME innovante, sponsorisé par Airbus Defence & Space - Cybersecurity, obtiennent un «pack de partenariat» pour le FIC 2016. Celui-ci comprend un stand, une intervention en atelier et une visibilité sur le forum. Ces deux entreprises sont également invitées à participer à l'Observatoire du FIC, une plate-forme d'échanges et de débats autour de la cybersécurité.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Cette semaine, vous avez été nombreux à vous intéresser à la technologie d’électrolyse alcaline que[…]

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

Plus d'articles