Nous suivre Industrie Techno

Festivals : Arts, musique et technologie

CLAIRE LECOEUVRE
Festivals : Arts, musique et technologie

Le projet Uluce au festival Maintenant

En clôture de notre série d'été consacrée aux technologies mises en œuvre dans les festivals, nous vous proposons de découvrir l'intiative originale du festival Maintenant, qui propose à des étudiants de tous domaines de développer un projet mêlant art et technologies. Du 7 au 16 octobre, trois œuvres d'étudiants seront exposées à Rennes, pendant cet événement.

Mélanger l’art, la musique et la technologie. Tel est le but du festival Maintenant, qui se déroulera du 7 au 16 octobre à Rennes. Le collectif d’organisation se questionne sur l’usage de la technologie par les artistes. « Nous avons tous les nouvelles technologies, il est donc normal que les artistes s’en emparent », estime Cyril Guillory, en charge de la coordination de l’association Electroni[k] à l'origine de cet événement. Dans le cadre de ce festival, un hackaton avec des ingénieurs et des artistes est lancé pour des étudiants de l’université de Rennes. « L’objectif est d’arriver à huit prototypes utilisant une technologie en lien avec le papier » reprend le coordinateur. Le projet Papier 2.0 propose de créer un espace modulaire d’exposition interactif autour du papier. Cyril Guillory espère voir des projets autour de l'encre conductive, de capteurs, de dispositifs Arduino... L'an dernier, c'est lors d'un appel à projets Arts et Technologies que 130 étudiants se sont investis et ont déposé 56 projets. Trois œuvres seront exposées en octobre 2016.

C’est le cas de l’expérience sensorielle Uluce, créée par Lola Faraud, de l’École de l’image de Nantes, Quentin Hemonet de l’Institut de musicothérapie de Nantes et Romain Ronflette, de l’École de design de Nantes Atlantique. Cachés derrière des toiles de tissu, des ordinateurs sont utilisés pour transformer le mouvement du tissu lorsqu’il est touché par une personne en signaux sonores et lumineux.

Une autre œuvre, Point à point entraîne deux participants à dessiner un motif grâce à un ordinateur et en collaboration. Une personne équipée d’un casque surmonté d’une ampoule réalise un parcours dans une pièce selon la trajectoire déterminée par l’autre personne qui utilise un plan virtuel de la pièce. Une caméra envoie le trajet de la lumière à l’ordinateur qui retrace le parcours lumineux du marcheur.

Le projet Logik permet d’imprimer sur papier des images transformées à loisir par les utilisateurs. Une interface qui ressemble à une table de mixage donne le choix de la modification des formes projetés en grand devant les participants.

 

Projet Logik

De nombreuses autres œuvres utilisent des technologies comme le laser, les faisceaux lumineux mais de plus en plus aussi des algorithmes et le réseau Internet pour transformer ou sélectionner des signaux et leur faire traverser le globe en temps réel.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec son programme Magellan, le CEA veut créer plus de 100 startups avec ses technologies d'ici à 2030

Avec son programme Magellan, le CEA veut créer plus de 100 startups avec ses technologies d'ici à 2030

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) a présenté le 19 novembre[…]

20/11/2020 | Start-upCEA
Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

La signature électronique au cœur de la transformation digitale

Les publi-rédactionnels

La signature électronique au cœur de la transformation digitale

  « Les SATT vont jouer un rôle-clé dans la création des filières technologiques d’avenir », lance Caroline Dreyer, présidente du réseau

« Les SATT vont jouer un rôle-clé dans la création des filières technologiques d’avenir », lance Caroline Dreyer, présidente du réseau

Plus d'articles