Nous suivre Industrie Techno

Festival des Vieilles Charrues: le défi de l'installation électrique

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

,
Festival des Vieilles Charrues: le défi de l'installation électrique

Festival des Vieilles Charues, à Cahraix

L'événement mobilise une puissance de 10 MVA avec deux impératifs: la disponibilité pour les postes critiques et la sécurité du public. Entrez dans l’envers du décor du plus grand festival de France.

L’été est riche en festivals de tout genre. Le festival des Vieilles Charrues, qui se déroule chaque année à Carhaix (29), au cœur de la Bretagne, en est le plus important de France. La 19e édition devrait attirer du 15 au 18 juillet 2010 près de 240 000 personnes. Le défi technique est à la hauteur de l’importance de l’événement.

Pour fournir l’électricité nécessaire à l’éclairage général, aux scènes, aux cuisines et aux différents équipements temporaires, le festival mobilise une puissance de 10 MVA : 3 MVA du réseau EDF et 7 MVA produits sur place par des groupes électrogènes (35 au total de 30 à 500 KVA). La facture d’énergie est estimée entre 180 et 200 K€, sans compter l’investissement en matériel. L’installation, qui utilise près de 15 Km de câbles électriques de différentes sections (2,5 à 240 mm² selon l’intensité de courant transporté), demande 6 semaines de labeur.

Pour Vianney Dugast, responsable du service électrique du festival, les mots d’ordre sont la disponibilité et la sécurité. « Quand vous avez 65 000 personnes sur le site, vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir des coupures de courant. Sans parler des scènes pour lesquelles la continuité de l’alimentation électrique va de soi », explique t-il.

C’est pourquoi les équipements du site sont répartis en trois groupes. Le premier concerne ceux qui nécessitent une alimentation sans coupure. Ils sont secourus par des groupes électrogènes. « Le basculement est transparent, de façon à ce que personne ne se rende compte de la coupure », note Vianney Dugast. Le deuxième groupe comprend les équipements qui réclament un secours partiel. La puissance de secours disponible atteint 2 MVA. En dernier groupe, on trouve les parties qui n’ont pas besoin de secours comme les cuisinières.

Pour la sécurité électrique, le choix s’est porté sur la prise électrique de Marechal Electric. Cinq familles sont employées pour des courants de 16 à 150 A. Cette prise unique sur le marché offre l’avantage de couper le courant avant sa déconnexion complète. Une fois déconnectée, elle ne présente pas de risque non plus puis qu’elle intègre un dispositif qui protège automatiquement ses contacts électriques. Elle est aussi étanche à l’eau.

A la fin du festival, l’installation doit être démontée en seulement quelques jours.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trois technos de recharge innovantes au Symposium du véhicule électrique de Lyon

Trois technos de recharge innovantes au Symposium du véhicule électrique de Lyon

Les bornes de recharge parsèment les allées du Symposium du véhicule électrique, qui se déroule du 19 au 22 mai[…]

Coups de foudre sur les sites industriels : la technologie à la rescousse

Coups de foudre sur les sites industriels : la technologie à la rescousse

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Solar Impulse : le grand saut au-dessus de l’Atlantique

Un atelier d’assemblage d’hydroliennes va être construit à Cherbourg

Un atelier d’assemblage d’hydroliennes va être construit à Cherbourg

Plus d'articles