Nous suivre Industrie Techno

Fermentalg renforce son outil de production

Fermentalg renforce son outil de production

La start-up prépare un pilote de production d'Oméga-3 avec Sofiprotéol.

© Fermentalg

La biotech spécialisée dans la fermentation de microalgues a déposé trois brevets en 2013, dont un sur son procédé de fabrication. Après la co-entreprise formée en 2011 avec Sofiprotéol, Fermentalg veut multiplier les alliances avec des industriels.

Le 17 septembre à Paris, Pierre Calleja, PDG de Fermentalg, a annoncé une levée de fonds de 12 millions d’euros, qui va permettre à la start-up libournaise de négocier de nouvelles joint-ventures, le modèle souhaité par la start-up pour industrialiser sa technique originale de culture de microalgues.

Appelée mixotrophie, elle associe l’hétérotrophie, c'est-à-dire une culture en fermenteur et en l’absence de lumière, à des flashs lumineux pour stimuler la photosynthèse des microalgues. Des rendements de 200 à 250 grammes de matière sèche par litre ont été obtenus par la jeune PME, au stade du pilote pré-industriel. A l'échelle mondiale, les autres industriels se dirigent plutôt vers une production purement hétérotrophe.

« De nouveaux brevets ont été déposés en 2013 : deux co-brevets avec des partenaires, et un sur la technologie », a dévoilé Pierre Calleja, lors de la conférence.

Le débouché industriel le plus immédiat concerne Proléalg, la co-entreprise formée entre Fermentalg et Sofiprotéol, et la production d’huiles alimentaires et cosmétiques, même si la start-up n’a pas encore annoncé à ce jour de date pour la construction du premier pilote.  

Ludovic Fery

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid-19] Comment l’IoT de la start-up Koovea va sécuriser la distribution des vaccins

[Covid-19] Comment l’IoT de la start-up Koovea va sécuriser la distribution des vaccins

Alors que les autorisations de mise sur le marché des vaccins contre le covid-19 doivent être accordées prochainement, les moyens[…]

15/12/2020 | SantéLogistique
Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

Plus d'articles