Nous suivre Industrie Techno

Fenwick fait un pas vers l'ingénierie logistique

Industrie et  Technologies
Le fabricant de chariot de manutention élargit son panel de service à l'optimisation des moyens de stockage et de manutention.


Les fabricants de chariots élévateurs ne se contentent plus de livrer un simple équipement de manutention. Désormais, la vente de tout chariot passe par tout un panel de services. Ces services vont du simple entretien jusqu'à la maintenance préventive, en passant par un service exhaustif de maintenance et de réparation avec engagement contractuel sur les délais d'exécution. Fenwick élargit encore sa gamme de service. En 2006, il a lancé Fenwick Online une solution de gestion de parc de chariots via Internet. Aujourd'hui, c'est en conseiller logisticien que l'entreprise veut s'affirmer. Elle ne va toutefois pas s'aventurer au-delà des quais de chargement des entrepôts.



Avec son service Ingénierie Logistique, Fenwick s'intéresse à la logistique interne à l'entrepôt : tout ce qui concerne le flux de colis dans un entrepôt. L'entreprise a constitué une équipe qui pourra planifier la construction d'un nouvel entrepôt ou optimiser la gestion d'un site existant. Elle propose pour cela trois prestations : une mission de consulting pour la création et l'optimisation de la plate-forme logistique ; l'assistance à la réalisation de projets logistiques et la mise en place de salles de charge de batteries.

A force de concevoir des produits de manutention et d'entreposage pour répondre aux exigences d'une clientèle diverse, Fenwick estime disposer d'une solide connaissance en logistique interne dont ses chariots sont les principaux acteurs. « Notre mission est de concevoir ou optimiser, sur des sites existants ou à construire les moyens de manutention mécanique, les surfaces, les équipements de stockage et les flux de marchandises, afin de permettre à nos clients d'améliorer la productivité de leur outil logistique », explique Yves Michel, responsable ingénierie logistique et systèmes.

L'entreprise assure qu'elle n'imposera pas forcement son matériel si l'application ne l'exige pas. Elle entend être objective sur ses propositions et sur ses choix. D'ailleurs, elle ne sera pas la première entreprise à se livrer au conseil sur un marché où elle vend des produits. « Regardez IBM, cela fait longtemps que le conseil et la vente de matériel font parties intégrantes de ses activités », remarque de son côté, Christophe Lautray, directeur général de Fenwick-Linde.

Son service d'ingénierie logistique ne se résume pas à de la matière grise. L'équipe s'appuiera sur des logiciels appropriés. Ainsi, le logiciel de CAO Autocad, permettra de simuler l'implantation des équipements dans l'entrepôt. Stratos, un logiciel maison, servira à modéliser l'organisation de l'entrepôt et de simuler les flux dans les différentes zones de stockages en tenant compte des pics d'activités. Enfin, Logis 2, développé également en interne, compare les architectures de parc de chariots et réalise des simulations financières en vue de trouver les matériels permettant d'atteindre les résultats recherchés en termes de coût d'exploitation.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus : http://www.fenwick-linde.fr 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Notre-Dame, Sido, Stratolaunch… les meilleures innovations de la semaine

Notre-Dame, Sido, Stratolaunch… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Les préconisations du rapport Bonnell-Simon pour faire de la France un champion de la robotique

Les préconisations du rapport Bonnell-Simon pour faire de la France un champion de la robotique

Sido, drone martien, particules robotiques... les innovations qui (re)donnent le sourire

Sido, drone martien, particules robotiques... les innovations qui (re)donnent le sourire

Des particules robotiques qui collaborent

Des particules robotiques qui collaborent

Plus d'articles