Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

Feeltact : un bracelet connecté qui communique par vibrations

La Rédaction d'Industrie et Technologies
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Feeltact : un bracelet connecté qui communique par vibrations

Le bracelet connecté de la start-up Novitact envoie des signaux vibrants pour communiquer en toute discrétion.

© Feeltact

Dépourvu d'écran tactile, le bracelet connecté de la start-up picarde Feeltact fonctionne par vibrations. Il permet de communiquer dans des environnements bruyants ou dangereux en envoyant des signaux par simple pression.

Novitact a gagné sa place parmi les 18 start-up françaises qui se verront offrir un stand par Ubifrance au prochain CES, le salon annuel de l'électronique, qui se tiendra du 6 au 9 janvier 2015 à Las Vegas (Etats-Unis). Cette entreprise picarde a conçu un objet qui, à défaut de faire du bruit, risque de provoquer quelques secousses : un bracelet connecté qui permet de communiquer de façon 100 % tactile. Destiné à des professionnels évoluant dans des environnements bruyants, visuellement saturés ou ayant besoin de passer un message en toute discrétion, « il est par exemple adapté au secteur des transports publics ou à tout autre environnement où des professionnels peuvent être confrontés à un public agressif, où il peut servir à demander des renforts discrètement », explique Vanessa Caignault, fondatrice et directrice d'exploitation de la start-up.

Le bracelet Novitact peut aussi être utilisé pour passer une même consigne simple à plusieurs membres d'une équipe (...)

Lire la suite de l'article sur le site de l'Usine Digitale

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

À l'occasion du lancement, le 11 mai, de leur chaire « Intelligence artificielle pour les applications robotiques en environnements[…]

Blockchain : Pourquoi Hyperledger Fabric s'est imposé chez les industriels

Dossiers

Blockchain : Pourquoi Hyperledger Fabric s'est imposé chez les industriels

« Airbus CyberSecurity a intégré nos outils de cybersécurité industrielle dans un SOC 4.0 », se félicite Emmanuel Le Bohec, de Claroty

« Airbus CyberSecurity a intégré nos outils de cybersécurité industrielle dans un SOC 4.0 », se félicite Emmanuel Le Bohec, de Claroty

Blockchain : Tradelens révolutionne le suivi du fret maritime

Dossiers

Blockchain : Tradelens révolutionne le suivi du fret maritime

Plus d'articles