Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

Feeltact : un bracelet connecté qui communique par vibrations

La Rédaction d'Industrie et Technologies
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Feeltact : un bracelet connecté qui communique par vibrations

Le bracelet connecté de la start-up Novitact envoie des signaux vibrants pour communiquer en toute discrétion.

© Feeltact

Dépourvu d'écran tactile, le bracelet connecté de la start-up picarde Feeltact fonctionne par vibrations. Il permet de communiquer dans des environnements bruyants ou dangereux en envoyant des signaux par simple pression.

Novitact a gagné sa place parmi les 18 start-up françaises qui se verront offrir un stand par Ubifrance au prochain CES, le salon annuel de l'électronique, qui se tiendra du 6 au 9 janvier 2015 à Las Vegas (Etats-Unis). Cette entreprise picarde a conçu un objet qui, à défaut de faire du bruit, risque de provoquer quelques secousses : un bracelet connecté qui permet de communiquer de façon 100 % tactile. Destiné à des professionnels évoluant dans des environnements bruyants, visuellement saturés ou ayant besoin de passer un message en toute discrétion, « il est par exemple adapté au secteur des transports publics ou à tout autre environnement où des professionnels peuvent être confrontés à un public agressif, où il peut servir à demander des renforts discrètement », explique Vanessa Caignault, fondatrice et directrice d'exploitation de la start-up.

Le bracelet Novitact peut aussi être utilisé pour passer une même consigne simple à plusieurs membres d'une équipe (...)

Lire la suite de l'article sur le site de l'Usine Digitale

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles