Nous suivre Industrie Techno

FeelReal : qui a dit que la réalité virtuelle n’avait pas de saveur ?

FeelReal : qui a dit que la réalité virtuelle n’avait pas de saveur ?

Une réalité virtuelle de plus en plus réelle

© DR

FeelReal propose un masque se plaçant sous le casque de réalité virtuel pour vous apporter les sensations du vent, de la pluie et des odeurs dans votre monde virtuel.

La start-up newyorkaise FeelReal vient de présenter un accessoire se montant sous la plupart des casques de réalité virtuelle qui permet de simuler physiquement des flux d’air froids ou chauds, de la bruine et des odeurs.

L’objectif de ce masque est de faire franchir à l’utilisateur de la réalité virtuelle pour le jeu et le cinéma, un échelon de plus dans le domaine des sensations, pour le moment limitées à la vue et l’ouïe.

Le masque comporte une batterie rechargeable assurant une autonomie de 4 heures, ainsi qu’une connexion Bluetooth v2.0 pour la communication extérieure. Deux ventilateurs équipés de rafraîchisseurs et de chauffages simulent le vent, tandis qu’un ioniseur ultra-sonique génère la bruine. Enfin, un vibreur met le masque en mouvement. Le générateur d’odeurs intégré utilise quant à lui 7 cartouches. Pour le moment ne sont disponibles que les odeurs de la jungle, de l’océan, du feu et du vent. Un micro Bluetooth complète l’ensemble pour communiquer avec d’autres utilisateurs en temps réel.


                                                                Un Oculus Rift équipé du masque FeelReal

Le masque FellReal est disponible pour l’Oculus Rift, le Samsung Gear VR, le Sony Morpheus et le Zeiss VR One. Il vous en coutera 250 dolars

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://feelreal.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Débat] Faut-il accepter le stockage des données biométriques ?

[Débat] Faut-il accepter le stockage des données biométriques ?

Les systèmes de reconnaissance faciale, de l’iris ou des empreintes digitales se généralisent sur les terminaux[…]

Mohamed Sabt sécurise les smartphones

Mohamed Sabt sécurise les smartphones

Des vêtements ultratechniques pour lutter contre le chaud et le froid

Des vêtements ultratechniques pour lutter contre le chaud et le froid

Micro-électronique : Sabrina Fadloun explique sa thèse en 180 secondes

Micro-électronique : Sabrina Fadloun explique sa thèse en 180 secondes

Plus d'articles