Nous suivre Industrie Techno

Faurecia allège les sièges auto avec une structure en magnésium

S. F.
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Faurecia allège les sièges auto avec une structure en magnésium

© Faurecia

LE + : Un gain de poids de 4 kg par siège

Alléger la voiture de demain passe également par le travail sur la composition des sièges. Pour ce faire, une structure en magnésium a été conçue par l'équipementier Faurecia. Ce matériau métallique de faible densité est très léger, et son homogénéité le rend plus simple à utiliser. Ainsi, il permet de réduire le poids de 15 % (près de 4 kg) par rapport à une structure traditionnelle en acier. Outre sa structure hybride métal / composite, le siège avant a été sculpté pour être plus léger. La technologie appelée "CoverCarving", développée par les ingénieurs de Faurecia, permet de coudre directement la coque arrière du dossier à la coiffe du siège. Ce procédé réduit ainsi l'épaisseur de 3 cm par rapport à un siège standard et libère l'espace arrière au niveau des genoux du passager.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0971

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Plus d'articles