Nous suivre Industrie Techno

Faurecia allège les sièges auto avec une structure en magnésium

S. F.
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Faurecia allège les sièges auto avec une structure en magnésium

© Faurecia

LE + : Un gain de poids de 4 kg par siège

Alléger la voiture de demain passe également par le travail sur la composition des sièges. Pour ce faire, une structure en magnésium a été conçue par l'équipementier Faurecia. Ce matériau métallique de faible densité est très léger, et son homogénéité le rend plus simple à utiliser. Ainsi, il permet de réduire le poids de 15 % (près de 4 kg) par rapport à une structure traditionnelle en acier. Outre sa structure hybride métal / composite, le siège avant a été sculpté pour être plus léger. La technologie appelée "CoverCarving", développée par les ingénieurs de Faurecia, permet de coudre directement la coque arrière du dossier à la coiffe du siège. Ce procédé réduit ainsi l'épaisseur de 3 cm par rapport à un siège standard et libère l'espace arrière au niveau des genoux du passager.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0971

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles