Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fabrication additive low-cost

Lélia de Matharel

Sujets relatifs :

Grâce au système de fabrication additive, le Freeformer modèle de petites pièces plastiques comme le ferait une imprimante 3D. Présentée au salon K 2013, la dernière machine développée par le plasturgiste allemand Arbug, qui utilise une matière première moins onéreuse que celle des imprimantes 3D, n’émet aucun déchet.

Le Freeformer fabrique des objets en petites séries, sans moule, à partir de données CAO en 3D enregistrées au préalable dans la machine. La matière première est moins onéreuse que celle utilisée par les imprimantes 3D. Il[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Cahier Technique] Vers la bio-impression de tissus humains fonctionnels

Avis d'expert

[Cahier Technique] Vers la bio-impression de tissus humains fonctionnels

Associant impression 3D et ingénierie tissulaire, la bio-impression est devenue l’une des technologies les plus prometteuses du domaine[…]

Impression 3D : le rêve plus si lointain de l'usine distribuée

Exclusif

Impression 3D : le rêve plus si lointain de l'usine distribuée

[Diaporama] A Annecy, le roboticien Omron présente sa vision de l’usine du futur

[Diaporama] A Annecy, le roboticien Omron présente sa vision de l’usine du futur

[Cahier Technique] L'haptique met le numérique au bout des doigts

Avis d'expert

[Cahier Technique] L'haptique met le numérique au bout des doigts

Plus d'articles