Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Exosuit, le soft exosquelette en tissu qui prolonge la marche

Séverine Fontaine

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Exosuit, le soft exosquelette en tissu qui prolonge la marche

Les exosquelettes souples financés par la Darpa

Finis les exosquelettes qui ressemblent systématiquement à des armures. L'institut Wyss de Harvard développe actuellement un prototype léger et souple, qui renforce l'action des muscles pour augmenter la distance parcourue. Financée par la Darpa, cette nouvelle machine robotique pourrait d'ailleurs être prochainement utilisée en application militaire.

Composé de tissu et de capteurs souples, l'exosquelette Exosuit développé par l'Institut Wyss de Harvard est une sorte de vêtement intelligent. Pouvant être porté comme un pantalon, celui-ci est conçu pour imiter parfaitement la façon dont les muscles et tendons des jambes se meuvent dans les déplacements, et pour soutenir les articulations de son porteur, que celui-ci ait à parcourir de très longues distances (dans le cas des soldats en mission) ou de très courtes (patients aux déplacements limités). Tout cela étant rendu possible grâce aux sangles placées stratégiquement autour des jambes et dotées de capteurs souples.

En gestation depuis des années, ce projet pourra finalement voir le jour grâce au financement de la Defense Advanced Research Projects Agency (Darpa) à hauteur de 2,9 millions de dollars. En quête de nouvelles technologies permettant de renforcer les muscles, réduire la fatigue et prévenir les blessures des soldats, l'exosquelette Exosuit entre dans son programme Warrior Web.

En vidéo, la démonstration et l'explication d'Exosuit : 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des chercheurs américains font avancer les procédés d’impression par photopolymérisation

Des chercheurs américains font avancer les procédés d’impression par photopolymérisation

Depuis quelques années, les tentatives d’optimisation des techniques d’impression 3D par photopolymérisation se sont[…]

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

[Meilleures technos de l'année] L'envol des drones bio-inspirés

[Meilleures technos de l'année] L'envol des drones bio-inspirés

Plus d'articles