Nous suivre Industrie Techno

Dossiers

Dossier Exosquelettes, nanorobots, intelligence artificielle : la technologie aux frontières de l'humain

Exosquelettes, nanorobots, intelligence artificielle : la technologie aux frontières de l'humain

© DFKI

Intelligence artificielle, biotechnologies, robotique, nanotechnologies... Les progrès tous azimuts dans ces disciplines permettent de décupler l'efficacité des thérapies, mais aussi d'imaginer un basculement vers une amélioration de nos performances ou un allongement de notre longévité. Les théoriciens du "transhumanisme", qui rêvent d'un homme "augmenté", imaginent de les faire converger pour doper les capacités de l'espèce humaine, voire pour supprimer la mort. Une idéologie contestable et controversée, que soutiennent désormais certains géants américians du numérique, au premier rang desquels vient Google.

Et si l'homme « augmenté » ne relevait plus du domaine de la science-fiction ? En puisant dans les prometteuses technologies NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives), les chercheurs mettent au point des innovations de rupture pour corriger les faiblesses du corps humain. Au menu : oeil bionique, organes artificiels, peau imprimée en 3D ou prothèses douées de sensibilité. Avec des retombées économiques potentielles importantes : selon le cabinet de conseil McKinsey, les seuls marchés mondiaux des nanotechnologies et de la biologie de synthèse pourraient respectivement peser 3 000 milliards et 10 000 milliards de dollars en 2025.

Si ces procédés sont aujourd'hui principalement employés dans une logique thérapeutique, ils pourraient être utilisés pour doper les capacités physiques et mentales de l'homme. Les exosquelettes font leur apparition dans les usines. Les avancées en neurotechnologies permettent de contrôler des jeux vidéo par la pensée ou d'améliorer les capacités mentales pour lutter contre l'apparition de maladies neurodégénératives. Quant aux progrès en biologie de synthèse, comme la méthode Crispr-Cas9, ils rendent possibles des interventions d'une précision inédite sur le génome humain, à moindre coût. Peu à peu le curseur se déplace : il n'est plus seulement question de réparer l'homme, mais de repousser la mort et de « bâtir » un individu plus fort.

Une perspective qui n'est pas sans soulever une foule de questions éthiques, d'autant plus que les ambitions « transhumanistes » de certains géants américains, au premier rang desquels apparaît Google, s'affichent au grand jour. Dans son sillage, le géant de la Valley entraîne les autres « tech companies » qui s'attaquent, elles, au domaine de la médecine prédictive, où la collecte et l'analyse des données jouent un rôle clé. En France, laboratoires et entreprises ne s'affichent pas volontiers proches de ce courant de pensée, mais certaines recherches pourraient trouver des applications dans l'amélioration de nos performances.

Transhumanisme : la nouvelle lubie des « tech companies »

Notre santé, nos performances, le vieillissement de notre organisme, l'état de nos cellules... intéressent désormais[…]

Transhumanisme : la technologie est-elle l'avenir de l'homme ?

Transhumanisme : la technologie est-elle l'avenir de l'homme ?

Drôle d'ambiance, ce mois-ci, à la rédaction. L'enquête que nous avons menée pour le dossier de couverture du[…]

Intelligence artificielle : à quoi sert cette technologie qui fait peur

Dossiers

Intelligence artificielle : à quoi sert cette technologie qui fait peur

Après Elon Musk et Stephen Hawking, c'est au tour de Bill Gates d'exprimer, sur le site de chat Reddit, ses craintes face au[…]

Le génome à façon

Le génome à façon

En quarante ans d'existence, la biologie de synthèse a mis au point une kyrielle d'outils. Jusqu'à donner aux scientifiques[…]

05/05/2015 | SantéIngénierie
Le transhumanisme en question

Le transhumanisme en question

Biotechnologies, bio-informatique et nanotechnologies permettent d'intervenir avec une efficacité inégalée sur[…]

Vidéo

Cinq start-up à la conquête du cerveau

Lausanne concentre plusieurs laboratoires de pointe en neurosciences. Ils ont récemment accueilli, à l'occasion d'un colloque,[…]

05/05/2015 | EPFLEPFL
CRISPR-Cas9 : intervenir sur l'ADN humain? Des chercheurs alertent sur le risque de dérive éthique

CRISPR-Cas9 : intervenir sur l'ADN humain? Des chercheurs alertent sur le risque de dérive éthique

Une nouvelle méthode permet de modifier très précisément le génome de cellules vivantes, grâce à des[…]

25/03/2015 | SantéRecherche
Hacker le cerveau - Keynote du Dr Laurent Alexandre

Vidéo

Hacker le cerveau - Keynote du Dr Laurent Alexandre

Les Assises de la sécurité et des systèmes d'information, qui se tenaient à Monaco du 1er au 4 octobre, ont accueilli[…]

Une puce greffée dans le cerveau

Le+ : RéactivitéUne puce greffée dans le cerveau contrôle les muscles. Développée aux États-Unis, Neurobridge contourne la colonne vertébrale pour[…]

01/06/2014 | BioinformatiqueEN BREF
Le mythe de l'humain augmenté : les technos qui le transforment en réalité concrète

Dossiers

Le mythe de l'humain augmenté : les technos qui le transforment en réalité concrète

Les avancées technologiques dans les domaines de la bionique et de la génétique se succèdent à un rythme toujours[…]

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies