Nous suivre Industrie Techno

Exhauss développe des exosquelettes pour des ouvriers augmentés

Juliette Raynal
Exhauss développe des exosquelettes pour des ouvriers augmentés

© Exhauss

[Start-up - entreprises] 

Initialement spécialisée dans les stabilisateurs de caméras, la société L’AIGLE s’est diversifiée il y a deux ans en développant une gamme d’exosquelettes d’assistance via sa branche Exhauss.

Hanger, Lifter, Transporter, Assembler, Worker, Stronger… Au total, l’entreprise propose six modèles différents. Le dernier, dont la commercialisation est prévue en septembre prochain, permet aux opérateurs de soulever toutes sortes de charges dont le poids varie entre 1 et 25 kg. Le modèle S, pour Stronger, s’adresse en particulier aux opérateurs qui travaillent dans la logistique et la préparation de commandes, des domaines d’activités qui exigent de porter sur une courte durée et de manière répétée des charges lourdes.

C’est la partie mécanique de l’exosquelette qui fournit l’énergie. L’aspect électronique permet, quant à lui, uniquement de régler les exobras en fonction de la charge que doit porter l’opérateur. Une fois l’objet reposé, l’exosquelette repasse en tout mécanique. En d’autres termes, la technologie développée par Exhauss permet d’automatiser le réglage de la quantité d’assistance des exobras selon les charges portées et les phases de repos à vide. « L’opérateur n’a rien à faire, il devient simplement plus fort », assure Pierre Davezac, le directeur général d’Exhauss. Ce dernier compare l’utilisation de l’exosquelette à celle d’un Segway, en vantant son côté extrêmement intuitif.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Eurovanal, qui se tient en ligne du 19 au 25 octobre, maritime rime avec numérique. A cette occasion le Pôle de[…]

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

Création de France Additive pour structurer la filière d'une impression 3D devenue véritable outil de production

Création de France Additive pour structurer la filière d'une impression 3D devenue véritable outil de production

[Terrain de Jeu] Des billes au bout des doigts

[Terrain de Jeu] Des billes au bout des doigts

Plus d'articles